Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Nouvelle recherche
 
 
 

 
   

 
     
 
Titre Frais médicaux [enregistrement vidéo] / Société Radio-Canada
Éditeur Montréal : Société Radio-Canada, 2010
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection La facture
Sujet français Soins médicaux -- Coût -- Canada
Médecins -- Coût -- Québec (Province)
Services de santé -- Accessibilité -- Québec (Province)
Cliniques -- Pratiques déloyales -- Québec (Province)
Éducation sanitaire
Sciences de la santé
Collaboration Craig, Pierre journaliste
Laflamme, Claude journaliste
Taschereau, Jacques réalisation
Société Radio-Canada
Description 1 vidéo en continu (19 min 08 sec)
Durée 001908
Note De la collection audiovisuelle Curio.ca.
Disponible aux abonnés du réseau des Bibliothèques de Montréal [QMBM]
Réalisation: Taschereau, Jacques.
Distribution Journaliste: Craig, Pierre ; Journaliste: Laflamme, Claude.
Résumé La grave pénurie de médecins de famille que connaît le Québec est en train de créer un véritable marché de la santé. Partout dans la province, des cliniques exigent maintenant des frais pour avoir accès à un médecin de famille. Ce marché a créé de véritables niches où l'on offre un " produit " adapté à toutes les bourses. Au bas de l'échelle, on trouve les coopératives de santé, qui sont présentes surtout en région. Les frais peuvent dépasser 100 $ par année. Dans le plus haut de gamme, certaines cliniques vendent un bilan de santé pour 500 $ et donnent ensuite accès au médecin associé à cette clinique. Tout en haut de l'échelle, la clinique de luxe demande 1 300 $ par année pour un accès en tout temps au médecin, aux rendez-vous d'urgence et à la ligne d'urgence. Le problème : de la coopérative à la clinique de luxe, tous ces médecins sont déjà payés par le système public. Or, la loi interdit de faire payer un citoyen pour avoir accès à un médecin rémunéré par la Régie de l'assurance maladie. Dans le cadre de notre reportage, nous avons découvert que des coopératives de santé attirent les médecins avec des loyers beaucoup plus bas que ce qu'ils devraient payer s'ils avaient leur propre clinique. Pour joindre les deux bouts, ces coopératives doivent donc faire payer des frais annuels à leurs membres. À Ville-Marie, au Témiscamingue, la coopérative de santé TémiscaVie a pris un tout autre pari : elle refuse de faire payer des frais annuels à ses membres.
Note Mode d'accès : Web
Langue En français.
Note Source de la note descriptive : Société Radio-Canada
Type doc. Ressource Internet
Note Titre de l'épisode : Frais médicaux
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.