Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Zones rurales -- Poésie.

1

Livre  
La campagne en devinettes : [poésie]
Montréal : Les 400 coups, 2006.
31 p. : ill. en coul. ; 28 cm.
Quelques espèces de la faune et de la flore campagnardes sont dépeintes en quatorze devinettes humoristiques revêtant la forme de poèmes. Leurs solutions sont déclinées dans des peintures fantaisistes et coquines aux couleurs éclatantes. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Poèmes des villes ; Poèmes des champs : poèmes
Saint-Lambert : Soulières, 2009.
49, 54 p. : ill. ; 18 cm.
Recueil de poèmes ingénus décrivant la vie des rues, ruelles, balcons et maisons d'un quartier ou d'une ville cosmopolite américaine et où évoluent des personnages colorés, puis, en tête-bêche, le quotidien des campagnes où s'animent la faune des champs et où se célèbrent des fêtes, des traditions et des moments intimes. Le tout est accompagné de quelques tendres esquisses griffonnées avec douceur en bleu.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Quatre chansons jaunes = Cuatro baladas amarillas
Ajaccio : Albiana, 2007.
[25] p. : ill. en coul. ; 17 x 25 cm.
Cet album au délicat format à l'italienne regroupe quatre poèmes tirés de ##Primeras canciones##, au fil desquels le poète chante la splendeur dorée de la campagne espagnole. Adoptant un rythme qui évoque celui de la chanson ou de la comptine, il donne tour à tour à voir les plaines brûlantes et ses oliveraies à travers les yeux d'un jeune berger, puis les champs à la couleur de blé mûr par ceux de boufs "ivres d'étoiles", qui "n'ont pas de maître et ne se souviennent que des ailes qui ont poussé sur leurs flancs" (p. 15). -- Sept peintures à l'huile sur bois, de même que leurs esquisses préparatoires, épousent la finesse de ces poèmes présentés en français et en espagnol sur des pages jaunes dont les chaudes tonalités sont en parfaite harmonie avec celles du texte. Une véritable oeuvre d'art. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.