Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Watson, Paul, 1950-

1

DVD  
Éco-pirate : l'histoire de Paul Watson Eco-pirate : story of Paul Watson / [enregistrement vidéo] =
[Brampton, Ont.] : Entertainment One, c2011.
1 DVD (110 min) : son., coul. avc séquences n&b ; 12 cm.
Ce documentaire "raconte le destin d'un homme qui s'est donné pour mission de sauver la planète et ses océans. Depuis la fondation de Greenpeace et la formation de la Sea Shepherd Society, ce documentaire raconte la vie extraordinaire d'une des figures les plus controversées du mouvement environnemental et nous fait découvrir le caractère héroïque, l'ego et le sentiment d'urgence du premier éco-pirate au monde." (cf. conteneur). Contient des scènes supplémentaires. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Moi, capitaine Paul Watson, pirate des océans
Grenoble : Glénat jeunesse, [2016]
118 pages : illustrations en couleur ; 25 cm.
Ce titre s'inscrit dans une série de livres-témoignages abondamment illustrés au fil de laquelle des hommes et des femmes ayant choisi de consacrer leur vie à leur passion reviennent sur leur parcours et lèvent le voile sur les coulisses de leur métier afin, peut-être, de susciter des vocations. Dans cet opus: Paul Watson est âgé d'à peine onze ans lorsque la famille de castors qu'il prend plaisir à retrouver été après été est décimée par les trappeurs. Il n'en faut pas plus pour réveiller la fibre d'activiste qui sommeille en lui et le conduire à arpenter les bois entourant son petit village du Nouveau-Brunswick pour le dépouiller de ses pièges animaliers. Quelques années plus tard, sa mère décède et la famille s'expatrie à Toronto, où l'appel de l'océan se fait sentir. Greenpeace naît au début des années 1970, lorsqu'il affrète un bateau pour protester contre les tests d'armes nucléaires menés à Mururoa. Puis, en 1975, Watson n'hésite pas à se transformer en bouclier vivant pour défendre des baleines prises en chasse par une flotte de chasseurs soviétiques. Au moment précis où il croise le regard d'un cachalot mourant, le jeune homme sait qu'il dédiera le reste de sa vie à la protection et à la défense des milieux naturels et des espèces qui y vivent. Il se retrouve ainsi à la tête de la Sea Shepherd Conservation Society, un organisme de défense des océans qui n'hésite pas à couler à quai les baleiniers illégaux, à éperonner des navires en mer et à confisquer des filets de pêche. Ce qui le place sur la liste rouge d'Interpol et fait de lui le héros des uns et l'écoterroriste des autres... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.