Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-8 de 8)
Tremblement de terre d'Haïti, Haïti, 2010 -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
Aldo et le ballon d'or
[Montréal] : Éditions au Carré, 2010.
219 p. ; 22 cm.
Noah Vincent, 16 ans, vit à Haïti depuis plusieurs années. Suite au séisme qui vient de ravager ce pays, sa famille est rapatriée d'urgence à Montréal. Le jeune homme, sportif accompli, se retrouve dans une nouvelle école, dans un milieu qu'il ne connaît plus vraiment pour avoir longtemps vécu à l'étranger. Tout de suite, Noah est confronté à Aldo Suerte, jeune latino vedette de l'équipe de foot de l'école, qui semble l'avoir pris en grippe, sans raison apparente. C'est encore pire lorsque Noah décide de s'inscrire au camp d'entraînement régional de soccer. Les meilleurs joueurs seront choisis pour faire partie de l'Équipe du Québec et pourront participer au championnat canadien de soccer scolaire. La rivalité s'installe pour de bon entre les deux jeunes joueurs de soccer. Aldo est prêt à aller loin pour empêcher le nouveau venu d'être choisi aux qualifications. Dans une soirée plutôt arrosée, il parle de ses soucis à l'un des membres d'un gang de rue. Ce dernier lui promet de l'aider à "sortir" Noah de la compétition en échange d'un petit service...



Afficher la fiche complète

2

Livre  
En choeur pour Haïti et autres récits.
Ottawa : CFORP, 2011.
87 p. : ill. ; 18 cm.
Un recueil de trois récits porteurs de petites leçons de vie et de valeurs humanistes. Dans le premier, des élèves organisent une campagne de financement au profit des sinistrés du tremblement de terre d'Haïti. Le thème: une semaine sans technologie. Les jeunes ne tardent pas à réaliser non seulement à quel point ils sont attachés à leurs gadgets électroniques, mais également que l'inconfort (au final très insignifiant) qu'ils ressentent n'est en rien comparable avec les pertes endurées par les victimes du tremblement de terre, qui ne peuvent quant à elles combler des besoins essentiels ou ramener à la vie les êtres chers ayant trouvé la mort. L'incendie qui survient à l'école ne fait que renforcer à leurs yeux l'importance de l'entraide qu'ils viennent de découvrir... ##Le don d'Antoine## met en scène le septième fils d'une famille qui se découvre un don surprenant pour converser avec les bêtes et leur commander. Réussira-t-il à le mettre à profit afin de savoir ce qui est arrivé à son père, que l'on soupçonne d'avoir été tué par le wendigo? Dans ##Le secret du gardien##, le jeune William est contraint de remplacer son grand-père malade dans une expédition de pêche. L'aventure, qui le rebutait de prime abord, s'avère beaucoup plus amusante que prévu et lui permet de découvrir les dessous de la rencontre entre ses grands-parents, mais également le secret concernant les talents de hockeyeur de son papi...



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'enfant du séisme
Paris, France : Oskar éditeur, [2015]
43 pages : carte ; 17 cm.
Flore, adoptée en Haïti par un couple de Français, apprend qu'elle aura sous peu une soeur avec qui jouer. En effet, ses parents ont décidé d'adopter une fillette issue de même pays qu'elle. Malheureusement, un tremblement de terre en Haïti bouleverse leur projet. La fillette assistera aux efforts de ses parents pour faire rapatrier la petite Alexandra ainsi que les autres enfants qui étaient en cours d'adoption. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Haïti, soleil noir
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2013.
360 p. ; 20 cm.
À la fois thriller psychologique et roman historique teinté de spiritisme vaudou, ce roman imprégné de malheur permet de suivre les terribles heures qui suivirent le séisme d'Haïti en 2010 et durant lesquelles on découvre le passé et le présent de Shorty (15 ans), enseveli sous les décombres de l'hôpital du Divant-Vert, alors qu'il raconte l'histoire de sa famille profondément meurtrie par les rixes entre gangs criminalisées, forces de l'ordre et milices armées. Il se remémore en parallèle, en une sorte de transe, le soulèvement de son peuple affranchi de l'esclavage par Toussaint L'Ouverture qui rêvait, en 1804, d'une république haïtienne. Tout débute par ce réveil douloureux sous les gravats, dans le noir et l'odeur du sang. Se sachant toujours vivant, quoiqu'il perde peu à peu la notion du temps et de l'espace, il cherche à s'extirper de ce cercueil de terre, de verre brisé, de métal tordu et de béton, en se rappelant les moments forts de sa vie: sa naissance, assistée dans la rue par le président Aristide, avec sa soeur jumelle de qui il partage une seule âme, naissance aussi marquée d'un mystérieux présage, sa jeunesse qui s'est évanouie en remettant un bébé abandonné dans les ordures à une coopérante de la Cité Soleil, en constatant la mort de son père, puis l'enlèvement de sa soeur, et en entrant dans la bande criminalisée de la ##Route 9## de Dread Wilmè et Biggie pour qui il commet d'horribles crimes. Dans le noir, le passé et le présent s'entremêlent avec l'histoire tout aussi sombre de Toussaint L'Ouverture, qu'il habite et guide vers une Révolution qui ne sera pas reconnue par la France, période durant laquelle il côtoie aussi le prêtre vaudou Dutty Boukman. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
In darkness
New York : Bloomsbury, 2012.
341 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Princes des Fatras
Paris : Belin jeunesse, 2015.
157 p. : ill., carte ; 18 cm.
Cité Soleil, Port-au-Prince. Jean Jean, Cliff, James, Will et Flam repoussent la misère et la violence de leur quartier à coup de compétitions sportives. La bande est bientôt invitée à intégrer le club de soccer qu'un bienfaiteur a mis sur pied et qui leur assure un repas chaque jour. Mais, peu à peu, Flam, un garçon colérique et impulsif, se détache de ses amis pour frayer avec des gangs de rues. Les choses s'enveniment lorsque Will est recruté par un club et déménage au Brésil. Pendant l'absence de ce dernier, les rivalités entre les clans reprennent de plus belle dans la Cité et un terrible tremblement de terre secoue le pays. De retour à Haïti, Will se met en tête de motiver son monde pour mettre au point un centre de tri afin de se débarrasser de la saleté et des maladies qui les guettent, mais aussi pour sortir de cette misère avec dignité. Malheureusement, son retour et ses idées ne plairont pas à tous. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Shaken
Toronto : Doubleday Canada, c2010.
297 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Tifi en Haïti : roman
[Paris] : T. Magnier, 2011.
127 p. ; 21 cm.
Janvier 2010. Starling, 10 ans, a perdu sa mère dans le tremblement de terre qui a dévasté Haïti. Mais comment pourrait-elle faire son deuil alors qu'on n'a pas retrouvé son corps dans les décombres? Submergée par le chagrin et la colère, la "tifi" (petite fille) se raccroche à son professeur, M. Neptune, pour ne pas couler. Puis, après avoir été soignée par la Croix-Rouge pour une blessure à la jambe, elle se résout à rejoindre les Abricots, un orphelinat tenu par des religieuses. Mais pas question pour elle de répondre aux missives que lui envoie Lucie, la marraine qu'elle n'a jamais rencontrée! "Cette pitié du monde entier qui arrive par avion, par bateau, par camions entiers, ou par lettres, ça m'énerve, j'ai pas besoin de la pitié des gens, et encore moins d'une marraine" (p. 45). Et pourtant, au fil des semaines, elle se surprend peu à peu à attendre les missives de cette femme qui lui raconte son pays, la neige, son amour des oiseaux. Le temps passe et la jeune fille mûrit. Elle comprend que renouer avec la vie n'est pas une trahison envers sa mère...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.