Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Stein, Frankie (Personnage fictif) -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Monster High. 3, Quand on parle du loup--
Paris : Castelmore, 2011.
308 p. ; 22 cm.
Dès le départ, les RAD (Résistants à l'Apparence Dominant) et rejetons de monstres célèbres sont sur le qui-vive. C'est le branle-bas de combat à Radcliffe Way. Leur véritable identité a été dévoilée et chacun y fait face à sa manière. Certains décident de se plaquer ou de partir en exil pour garder la sécurité de l'anonymat. Mais Frankie et ses amis ne veulent pas en rester là: ils vont se battre et tout faire pour se faire accepter au sein des normies (êtres humains). À côté de Mélodie et Frankie, un autre personnage fait son apparition, Clawdeen Wolf, une louve-garou: cette jeune fille combative ne se laisse pas faire, quel qu'en soit le prix à payer. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Monster High. 4, De vampire en pire
Paris : Castelmore, 2012.
317 p. ; 22 cm.
Frankie Stein a la peau vert menthe, puisqu'elle a été créée en laboratoire et, avec ses amies, elle s'est battue afin de se faire accepter et se mêler à la vie des normies (êtres humains) du lycée Merston High de Salem. Or bien que les RAD (Résistants à l'Apparence Dominant) et les rejetons de monstres célèbres soient parvenus à se tailler leur propre place grâce aux "it goules", soit Cléo, Frankie, Clawdeen, Emmy, Lagoona et Lala, certains montrent toujours une lourde résistance à cette mixité. C'est ce qu'elles découvrent à la visite du père de Lala, le grand Dracula. Du point de vue de Big D, les RAD devraient avoir leur propre école ce qui fait frémir la communauté de Merston et vient teinter leurs conquêtes et déconvenues des héroïnes dans cet univers "monstrueusement glamour" où l'apparence et le regard des pairs sont reines. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.