Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-6 de 6)
Segal, Patrick, 1947-

1

Livre  
Le cheval de vent
Paris : Flammarion, 1982.
228 p., [15] p. de pl. : ill. (certaines en coul.), cartes, portr. ; 21 cm.
Récit d'un ouvrage autour du monde entre 1979 et 1982: visites, activités sportives, etc. P. Segal a perdu l'usage de ses jambes en 1972, à l'âge de 24 ans. Il se déplace en chaise roulante, voyage à travers le monde, fait du sport. Dans «L'homme qui marchait dans sa tête» (1977), il a raconté sa vie; dans «Viens la mort on va danser» (1979), il a fait le récit de voyages antérieurs. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Le cheval de vent
Paris : Le Livre de poche, [1985?], c1982.
249 p. ; 17 cm.
Récit d'un voyage autour du monde entre 1979 et 1982: visites, activités sportives, etc. L'auteur a perdu ses jambes à l'âge de 24 ans. Il se déplace en chaise roulante, voyage à travers le monde, fait du sport. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'homme qui marchait dans sa tête
[Paris] : Flammarion, 1977.
257, [16] p. : ill. (part. en coul.), portr. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
J'en ai rêvé, tu sais --
[Paris] : Flammarion, 1989, c1990.
274 p. ; 22 cm.
Astreint à se déplacer en chaise roulante depuis 1972, P. Segal se livre à des activités et à des voyages à travers le monde, qu'il raconte dans divers livres. Le présent ouvrage raconte, entre autres choses, les attentions de P. Segal à l'égard de sa mère atteinte du cancer et diverses activités journalistiques. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Vivre, tout simplement
[Paris] : Flammarion, 2005.
267 p., [8] p. de pl. : ill. en coul. ; 21 cm.
Ce nouveau récit de vie fait suite à ##L'homme qui marchait dans sa tête##. Le périple commence à l'époque de la parution de celui-ci et de sa rencontre avec Jacques Martin qui l'invite à son émission. L'auteur y "évoque sans langue de bois des thèmes tabous comme l'amour, la famille et le quotidien des handicapés" (cf. quatrième de couverture). [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Gros caractères  
Vivre, tout simplement / [texte (gros caractères)]
Lyon : Éditions de la Loupe, 2006.
293 p. (gros caractères) ; 22 cm.
Ce nouveau récit de vie fait suite à ##L'homme qui marchait dans sa tête##. Le périple commence à l'époque de la parution de celui-ci et de la rencontre de l'auteur avec Jacques Martin qui l'invite à son émission. L'auteur y "évoque sans langue de bois des thèmes tabous comme l'amour, la famille et le quotidien des handicapés." (cf. quatrième de couverture). [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.