Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Détermination (Trait de personnalité) -- Romans

1

Livre  
L'école du désert
Paris 15 : Magnard jeunesse, [2016]
42 pages : illustrations en couleur ; 20 cm.
Publié en 2004 avec les illustrations de Claire Delvaux. Dans son village situé dans le désert, la petite Noura rêve de devenir médecin. Hélas, ses parents sont trop pauvres pour l'envoyer à l'école et préfèrent qu'elle reste à la maison pour aider sa mère. Mais Noura ne l'entend pas de cette façon et est bien décidée à étudier, même s'il faut pour cela quitter le village. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Marie et Bronia : le pacte des soeurs
Paris : Albin Michel, [2017]
332 pages : carte ; 22 cm.
Respectivement nées en 1865 et 1867 dans la Pologne occupée par l'armée russe, Bronia et Marie Skłodowska voient leur ambition et leur intelligence nourries dès leur plus jeune âge par leur père, un homme aux idées avant-gardistes qui croit en l'égalité des sexes et qui souhaite les voir contribuer au progrès de la société. Si la maladie de leur mère, atteinte de tuberculose, plonge la famille de cinq enfants dans une situation plus que précaire (notamment en raison des traitements très onéreux qui engloutissent toutes leurs économies), les fillettes s'accrochent à leur rêve de devenir médecin et chimiste. Alors que les études supérieures sont refusées aux femmes de l'époque, les deux jeunes rebelles risquent leur vie en suivant des cours à l'Université volante, puis Marie propose à sa soeur un pacte hors du commun: elle s'expatriera à la campagne et travaillera comme gouvernante afin de payer ses frais de scolarité à la Sorbonne, puis elles inverseront les rôles une fois que Bronia aura son diplôme de médecin en poche. Leur destin est en marche. La réalisation de leurs rêves ne se fera pas sans heurts, mais elles pourront compter sur leur force de caractère et sur le soutien d'amoureux dotés d'un esprit aussi ouvert que celui de leur père... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
On se reverra, Parvana--
[Paris] : Hachette jeunesse, 2006.
157 p. ; 18 cm.
Après avoir fui Kaboul et travaillé comme berger dans les montagnes, Shauzia a trouvé refuge dans un camp pakistanais pour veuves et orphelins, où elle se plaît à raconter des histoires aux enfants. Or, elle reprend de nouveau son baluchon et, en compagnie de son chien Jasper, entame une longue marche en direction de Peshawar. La jeune fille espère y décrocher le travail rémunéré qui lui permettra d'économiser suffisamment d'argent pour réaliser son rêve: s'envoler vers Paris et tenir ainsi la promesse faite à Parvana avant que cette dernière ne parte à la recherche de sa mère et de sa soeur. Toutefois, même déguisée en garçon, Shauzia essuie de nombreux refus avant de convaincre un boucher de lui confier le ménage de son étal. C'est le premier d'une série de boulots de misère qui lui rapportent quelques sous, qu'elle réussit à mettre de côté en dormant dans des caves insalubres et en partageant les restes de repas qu'une bande d'enfants de la rue dégotent dans les poubelles d'un grand hôtel. Mais l'adolescente n'est pas au bout de ses peines: elle est bientôt victime d'une machination, emprisonnée pour un vol qu'elle n'a pas commis et dépouillée de son argent. Sauvée par une riche famille, elle connaîtra un court répit avant d'être renvoyée dans le camp qu'elle a quitté, où surgit enfin une lueur d'espoir... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.