Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Pluie de plumes / illustratrice, Marie-Geneviève Thoisy ; auteur, Alain Korkos.
Auteur Korkos, Alain
Éditeur Paris : Réunion des musées nationaux, 2006.
Notice 9 de 12
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Contes.
Canards -- Fiction.
Mort -- Fiction.
Remords -- Fiction.
Moines -- Fiction.
Sculpteurs -- Fiction.
Plumes -- Fiction.
Pardon -- Fiction.
Réincarnation -- Fiction.
Collaboration Thoisy, Marie-Geneviève, 1958-
Description 36 p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Résumé Bien qu'issu d'un milieu modeste, Ryuzo rêve depuis sa tendre enfance de devenir samouraï. Il renonce toutefois à cette destinée de soldat le jour où il tue une cane afin de s'en faire un repas. Les larmes qui baignent le regard du canard que sa tuerie a laissé veuf le bouleversent tant et si bien qu'il décide d'offrir une sépulture à sa proie et de devenir moine sculpteur. Vingt ans plus tard, il accueille dans son antre un jeune homme qui le prie de faire de lui son apprenti afin d'échapper à la carrière de guerrier que son père lui réservait. Mais d'où proviennent donc les plumes de canard que Ryuzo retrouve régulièrement sur son lit depuis qu'il héberge son protégé?
Critique Un conte empreint de la merveilleuse sagesse bouddhiste qui rappelle l'importance que revêt l'existence de tout être vivant, quel qu'il soit, tout en célébrant la liberté que gagnent ceux qui savent pardonner. Le lecteur découvre en effet que le canard ayant survécu au décès de son épouse s'était incarné dans le corps d'un sculpteur afin de se venger. Or, c'est le pardon qui le libère au final, lui permettant enfin de rejoindre son épouse. Des aquarelles d'une belle sobriété illustrent le texte simple et émouvant dans une esthétique évoquant les estampes anciennes. La chute de l'album est quant à elle orchestrée autour de la sculpture d'un moine, réalisée en bois de cyprès à l'époque d'Edo, qui est aujourd'hui conservée au musée national des Arts asiatiques-Guimet. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 2711850579 (rel.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 MARC-FAVREAU - Jeunes - Albums    KOR  RETIRÉ TEMP.
 
 
 
   
   
Notice 9 de 12
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.