Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le syndrome de résignation qui affecte des enfants migrants [enregistrement vidéo] / Société Radio-Canada
Éditeur Montréal : Société Radio-Canada, 2018
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Le téléjournal
Sujet français Enfants réfugiés -- Santé mentale -- Suède
Réfugiés -- Suède
Traumatisme psychique
Troubles dissociatifs
Dissociation (Psychologie)
Enfants -- Psychologie
Sciences sociales
Psychologie
Santé mentale
Sciences
Sciences de la santé
Collaboration Szacka, Alexandra E 1953- journaliste
Doyon, Francyne réalisation
Société Radio-Canada
Description 1 vidéo en continu (06 min 28 sec)
Durée 000628
Note De la collection audiovisuelle Curio.ca.
Disponible aux abonnés du réseau des Bibliothèques de Montréal [QMBM]
Réalisation: Doyon, Francyne.
Distribution Journaliste: Szacka, Alexandra E., 1953-.
Résumé C'est un mal étrange, présent surtout en Suède. Il frappe les enfants des demandeurs d'asile, principalement ceux venus des pays de l'ex-URSS et de l'ancienne Yougoslavie. On l'appelle le syndrome de résignation. L'enfant est dans un état semi-comateux, une sorte de catatonie. Il a les yeux fermés, les dents serrées, il ne bouge pas, ses muscles n'ont aucun tonus et il doit être nourri à l'aide d'une sonde gastrique. Cet état peut durer jusqu'à trois ans, dans certains cas. On a commencé à diagnostiquer le syndrome en Suède à la fin des années 90. Entre 2003 et 2005, plus de 400 enfants de migrants en ont été frappés. Aujourd'hui encore, on diagnostique le syndrome chez plusieurs dizaines d'enfants chaque année. À trois heures de route au nord de la capitale suédoise, Stockholm, Radio-Canada est allé voir l'une de ces familles de demandeurs d'asile, un couple d'Arméniens originaires de Moscou, avec trois enfants. Reportage du 27 février 2018.
Note Mode d'accès : Web
Langue En français.
Note Source de la note descriptive : Société Radio-Canada
Type doc. Ressource Internet
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.