Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-10 de 10)
Animaux -- Physiologie.

1

Livre  
Alpha beurk : [petit alphabet marrant et dégoutant
Paris : Gründ, 2011.
[105] p. : ill. en coul. ; 17 cm.
"Sans elle, on prendrait trois kilos par semaine. C comme... / Crottes. Conseil: ne mange pas tes crottes de nez ou tu n'auras plus faim pour déguster le gros de la lettre D [comprendre ici le dindon, présenté à la page suivante]" (p. [10-13]). Suivant ce mode, cet album invite les enfants à une découverte simultanée de l'alphabet et l'univers crade et dégoûtant dont font partie les escargots, furoncles, immondices, "kleenex" remplis de morve, limaces, pets, queues de cochons, rats d'égouts ou urinoirs. Chaque lettrine se voit consacrer deux doubles pages. La première propose une devinette à laquelle l'enfant s'efforcera de répondre en s'appuyant sur les indices déclinés dans la représentation stylisée de la lettre en vedette. La réponse est révélée sur la double page suivante, accompagnée d'une saynète caricaturale ainsi que d'un conseil généralement mutin et impertinent.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Animodorat
Paris : Saltimbanque éditions, [2019]
35 pages : illustrations en couleur ; 34 cm.
Le livre nous amène à la découverte d'une réalité souvent invisible aux êtres humains, celle de l'odorat des animaux. Qu'il s'agisse de chats, de chiens, de requins, de kangourous, d'opossums, de sangliers, de poissons, les animaux utilisent leur mufle et l'étendue interne de leur muqueuse olfactive pour marquer leur territoire, chasser, tromper, séduire et se reconnaître. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Album carton  
Cacas et compagnie
Montréal : Les 400 coups, 2011.
[23] p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Tout ce qu'il faut savoir sur les excréments animaux et un peu plus, tels leurs différentes appellations, leurs tailles et formes, les différents transits intestinaux (lapins, vaches, ours, etc.), leurs caractéristiques et utilités (chauffage, nids d'insectes, engrais, chance), etc. Le tout est illustré d'amusants tableaux aux tonalités sobres verdâtres et dont les compositions sont animées par un grillon qui fait ressortir de cette leçon scientifique quelques aspects plus toniques (sensations, émotions, recommandations).



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Gargouillis
Rodez : Rouergue, 2010.
29 p. : ill. en coul. ; 23 cm.
C'est une leçon de biologie à la fois joyeusement déjantée et d'une rigueur scientifique incontestable que propose ce documentaire atypique. Quatre axes principaux régissent l'exploration du système digestif humain et animalier: À l'extérieur - À l'intérieur - Les fonctions du ventre - Linguistique. Un regard sur les différents types de ventres et de nombrils est ainsi suivi d'un décryptage de l'appareil digestif, des organes qui le composent et du chemin qu'y parcourent les aliments. Après avoir étayé son propos de schémas levant le voile sur les disparités entre le système de la girafe, du cheval, des ruminants, des rongeurs, du reptile ou encore du chimpanzé, l'auteure dresse un topo des flatulences, éructations, pelotes de réjection et autres phénomènes qui accompagnent l'évacuation. Ceci avant de présenter les fonctions du bedon (de la grossesse à la danse du ventre!) et quelques expressions qui lui sont associées. De petits jeux d'observation et deux intermèdes sont par ailleurs intégrés à l'ensemble, permettant au loup de prodiguer ses conseils contre les ballonnements et de livrer sa recette de brioche!



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Menaçants, inquiétants, fascinants-- ces animaux mal-aimés
Paris : Belin, 2011.
59 p. : ill. (principalement en coul.) ; 29 cm
Serpents marins, scorpions, araignées, physalies, acariens, piranhas, tigres, ténias, souris, chauves-souris, sangliers, sauterelles, tigres, hermines, méduses ou loups: ces animaux mal-aimés sont-ils véritablement nocifs et dangereux ou sont-ils simplement victimes de leur apparence souvent rebutante? En une vingtaine de doubles pages thématiques, ce documentaire propose un tour d'horizon de ces bêtes qui suscitent souvent la répulsion, faisant le point sur leur mode de vie et en démontrant que, bien souvent, les désagréments qu'ils provoquent résultent tout simplement de techniques de défense naturelles et qu'ils peuvent de ce fait être facilement évités par l'homme avec un minimum de précautions. Les termes les plus complexes sont rédigés en orange et explicités dans le glossaire en fin d'ouvrage. Des flashcodes disséminés sur chaque double page donnent quant à eux accès à des contenus multimédias additionnels parmi lesquels des diaporamas, vidéos et interviews. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Le petit livre des affaires dégueulasses : les 100 affaires les plus dégueu de la planète!
Montréal : Les Malins, 2009.
104 p. : ill. en coul. ; 21 cm.
Saviez-vous que certains artistes du Moyen Âge utilisaient de la cire d'oreille pour colorer des dessins, que les crottes de nez changent de couleur selon ce que l'on respire, qu'il existe une île entièrement composée de déchets non loin de la Californie, que les tentacules visqueux de la pieuvre repoussent lorsqu'ils sont coupés, que des excréments d'éléphant peuvent servir à fabriquer du papier écolo, que le marabout s'arrose de sa propre urine pour se rafraîchir, que la veuve noire dévore son partenaire après l'accouplement, que certains peuples du monde savourent les insectes ou encore que les Romains se décoloraient les cheveux avec un shampooing à base de fientes de pigeons? C'est ce que permet de découvrir cet ouvrage recelant une centaine de moeurs et de faits étonnants orchestrés autour des excréments, vomi, morve, bibittes et autres "affaires dégueulasses" qui font pourtant partie de la vie quotidienne des humains, insectes ou animaux.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
La petite encyclo des affaires dégueulasses
Montréal (Québec) : Éditions Les Malins, [2019]
197 pages : illustrations en couleur ; 22 cm.
Saviez-vous que certains artistes du Moyen Âge utilisaient de la cire d'oreille pour colorer des dessins, que les crottes de nez changent de couleur selon ce que l'on respire, qu'il existe une île entièrement composée de déchets non loin de la Californie, que les tentacules visqueux de la pieuvre repoussent lorsqu'ils sont coupés, que des excréments d'éléphant peuvent servir à fabriquer du papier écolo, que le marabout s'arrose de sa propre urine pour se rafraîchir, que la veuve noire dévore son partenaire après l'accouplement, que certains peuples du monde savourent les insectes ou encore que les Romains se décoloraient les cheveux avec un shampooing à base de fientes de pigeons? C'est ce que permet de découvrir cet ouvrage recelant une centaine de moeurs et de faits étonnants orchestrés autour des excréments, vomi, morve, bibittes et autres "affaires dégueulasses" qui font pourtant partie de la vie quotidienne des humains, insectes ou animaux. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Que faites-vous avec ça?
[Paris] : Le Genévrier, 2013.
[31] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
Une petite leçon d'anatomie et de physiologie animalière des plus originales, qui s'organise autour de six duos de doubles pages invitant les enfants à deviner non seulement à quel animal appartiennent cinq nez, oreilles, queues, yeux, pattes et bouches, mais également quelle utilité en tirent leurs propriétaires. Les réponses sont chaque fois révélées sur le panorama suivant, qui présente un portrait de chaque espèce dans son intégralité, accompagné d'une courte phrase révélant l'usage du détail anatomique présenté auparavant. Les deux dernières doubles pages proposent, pour chaque espèce en vedette, des informations complémentaires développées en un court paragraphe. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Les secrets de la vie sauvage
Saint-Laurent : ERPI, 2010.
192 p. : ill. en coul., cartes ; 31 cm.
La nature est source de beauté et d'émerveillement pour l'observateur aguerri. Et le règne animal ne fait pas exception à la règle! Cet ouvrage invite à découvrir la diversité des particularités anatomiques et comportementales grâce auxquelles différentes espèces arrivent à se nourrir, à communiquer, à se déplacer ou encore à survivre dans des milieux parfois hostiles. Le tour d'horizon est orchestré autour de neuf chapitres: Le corps en résumé (aperçu des différents types d'anatomie: coquilles, exosquelettes, peau, plumes, écailles, fourrure, corps souples) - Tous en mouvement (les différents moyens de locomotion) - Les mécanismes de la vie (la respiration et la circulation du sang, la thermorégulation, la toilette, la migration, les climats extrêmes) - Les régimes alimentaires - Proies et prédateurs (chasseurs solitaires, pièges et ruses, vampires, camouflage et mimétisme, venins, cuirassés) - Les sens - La communication (manifestations visuelles, chants, signaux olfactifs, séduction) - Les animaux en famille (construction d'un abri, comportements innés et acquis, premiers jours, croissance) - Le monde animal (évolution, classification).



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Zooptique : imagine ce que les animaux voient
Paris : Seuil jeunesse, 2013.
[36] p. (certaines pliées) : ill. en coul. ; 34 cm.
Magnifique documentaire qui explore la thématique de la vision en proposant 25 portraits d'animaux illustrés d'un trait naturaliste et regroupés selon leurs caractéristiques (mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et insectes). De page en page, le lecteur est invité à comparer différentes perceptions visuelles grâce aux volets en forme de masque qui ornent chaque portrait et se déploient sur un même paysage qui se modifie en fonction de la vision de la bête présentée. Vision qui est décrite, sur le verso du volet, en de courts paragraphes abordant différents concepts (champ visuel, acuité visuelle, perception des mouvements, des couleurs et de la lumière). Ces derniers sont représentés par des pictogrammes décrits au début de l'ouvrage, sur une double page au vocabulaire accessible qui présente également les différentes formes que prend l'oeil dans le règne animal, l'anatomie de l'oeil humain et le traitement de l'information visuelle par le cerveau. La dernière double page permet de comparer, côte à côte, les perceptions visuelles des différents animaux présentés.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.