Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-16 de 16)
Noirs américains -- Ségrégation -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
L'antihorloge. 1, Les fruits étranges de l'Alabama
Montréal, Québec, Canada : Bayard Canada, [2015]
111 pages ; 20 cm.
Roman de science-fiction au cours duquel on suit le voyage dans le temps qu'entreprennent, malgré eux, Samuel et Marion en descendant dans un puits qui les mène en 1964, en Alabama. Ils assistent alors à une échauffourée entre une bande de jeunes Blancs qui règlent violemment leurs comptes avec un Noir parce que ce dernier s'est montré irrespectueux avec la soeur d'un d'entre eux. L'échauffourée dégénère et les deux héros sont bientôt pris en chasse par les jeunes racistes armés, mécontents que leur état vienne de reconnaître les même libertés aux Noirs. Une perruche empaillée, trouvée chez le grand-père archéologue de Samuel, aurait-elle entraînés les voyageurs temporels dans ce cauchemar? [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'arbre aux fruits amers
Paris : Oskar, c2012.
123 p. : ill., carte ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Bluebird
Paris : Didier jeunesse, [2015]
314 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Cassius
Paris : Albin Michel, [2019]
344 pages, 3 pages non numérotées ; 22 cm.
Dans le Kentucky des années 1950, l'Amérique est encore celle de la ségrégation raciale. Cassius Clay et son frère Rudy grandissent avec leurs parents. Cassius n'accepte pas d'être rabaissé et sa mère devine déjà qu'il est un enfant différent. Rapidement attiré par la boxe et les gyms, où la couleur de la peau importe peu, le jeune homme, qui portera un jour le nom de Mohamed Ali, compte devenir le meilleur boxeur au monde, afin de lutter également pour l'égalité des droits. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Cicatrices
Montréal (Québec) : Boréal, [2020]
139 pages ; 19 cm.
Alors qu'un Noir est sauvagement pendu à la branche d'un arbre dans la Louisiane au début du XXe siècle, nous découvrons, sous les ramures d'un chêne où la terrible scène a eu lieu, les suites de cette affaire: entre indignation et récupération politique, soudain apparaît un survivant de la révolution mexicaine, Benjamin Lavoie, qui souhaite offrir un peu de son aide. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Je suis un homme, Martin Luther King
Paris : Oskar jeunesse, 2011.
103 p. : ill., carte ; 19 cm.
Une collection proposant des récits et témoignages levant le voile sur une période trouble de l'histoire mondiale ou encore sur des événements et figures l'ayant marquée. Un dossier historique constitué de photographies et de documents d'archives brièvement commentés complète chaque opus. Ce titre transporte le lecteur en 1955, sur les traces d'un jeune garçon dont les parents sont membres du Ku Klux Klan et qui lui apprennent dès son plus jeune âge à considérer les Noirs comme des sous-hommes. Fortement endoctriné et désireux de gagner l'admiration de son père, Mike s'efforce de chasser la nausée qui le gagne afin de participer lui aussi, dès qu'il en a l'âge, aux actes d'humiliation de la population noire. Or, le combat entrepris par Martin Luther King, qui vise à mettre un terme à la ségrégation par la non-violence, vient peu à peu ébranler les idéaux qu'on lui a transmis. Ce n'est que le début d'une lente prise de conscience qui amènera Mike, au rythme de lourdes épreuves (dont la guerre du Vietnam), à réaliser que tous les hommes ont la même valeur.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Ku Klux Klan. 1, Des ombres dans la nuit
Paris : Oskar jeunesse, 2011.
105 p. : ill. ; 19 cm.
Une collection proposant des récits et témoignages levant le voile sur une période trouble de l'histoire mondiale, que complète un dossier historique constitué de photographies et de documents d'archives brièvement commentés. Sous ce titre: Jim est très fier de son grand-père, William Lincoln Caldwell, auquel le président vient tout juste de décerner la Médaille d'honneur en récompense de son dévouement à la défense des droits civiques. À l'enfant qui l'interroge, le vieil homme accepte de se replonger dans le passé et de narrer les tragiques événements ayant marqués son enfance dans le Mississipi des années 1950.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
My life matters
Vanves : Hachette romans, [2018]
252 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Le rêve de Sam
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2008.
187 p. ; 20 cm.
Montgomery, Alabama, 1952. Sam a 10 ans lorsqu'il assiste à la pendaison de ses parents par des membres du Ku Klux Klan, qui n'ont pas apprécié qu'ils se battent pour être inscrit sur la liste électorale et faire ainsi valoir le droit que leur accordait la Constitution. Les deux orphelins sont donc placés sous la tutelle de leur tante, Rosa Parks. Sam est en compagnie de cette dernière lorsqu'elle est arrêtée, trois ans plus tard, pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans l'autobus. Cet événement servira toutefois de catalyseur: une association de défense des Noirs, présidée par Martin Luther King, leur annonce en effet qu'ils feront de cette action pacifique l'exemple qui soutiendra le lancement d'un mouvement populaire non-violent destiné à ébranler l'opinion publique et à faire valoir leurs droits civiques. Sam se sent immédiatement interpellé par le charisme et la force tranquille du pasteur noir, auquel il décide d'emboîter le pas. Aussi, tandis que Luther King poursuit sa lutte à l'échelle nationale, Sam entame la sienne afin d'intégrer un prestigieux lycée qui était jusqu'alors réservé aux Blancs. Le premier pas pour réaliser le rêve qui l'anime désormais: devenir juge et réellement faire avancer les choses. Mais la route sera longue et il souffrira notamment d'être séparé de son frère qui, incapable de surmonter sa hargne et sa rancoeur envers les Blancs, choisit plutôt de rallier les mouvements de Malcom X et des Black Muslims, qui prônent l'autodéfense... -- Un roman à la fois pudique et pétri d'émotions, qui donne à suivre, sur une dizaine d'années, les traces d'un jeune homme fort attachant. D'une plume sensible, vivante et élégante, l'auteure cède la parole à ce jeune narrateur qui fait preuve d'une dignité quasi inébranlable, faisant face aux préjugés et remarques racistes d'une grande cruauté sans se laisser anéantir, forçant par le fait même l'admiration. Un ouvrage rédigé sur le mode du témoignage, qui fait donc revivre avec passion, sans voyeurisme et sans jamais recourir à une morale qui aurait alourdit le texte et lui aurait enlevé sa saveur, l'histoire tragique de la ségrégation des années 1950 et 1960. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Le rêve de Sam
[Paris] : Gallimard, [2017]
178 pages ; 18 cm.
Réédition. Montgomery, Alabama, 1952. Sam a 10 ans lorsqu'il assiste à la pendaison de ses parents par des membres du Ku Klux Klan, qui n'ont pas apprécié qu'ils se battent pour être inscrits sur la liste électorale et faire ainsi valoir le droit que leur accordait la Constitution. Les deux orphelins sont donc placés sous la tutelle de leur tante, Rosa Parks. Sam est en compagnie de cette dernière lorsqu'elle est arrêtée, trois ans plus tard, pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans l'autobus. Cet événement servira toutefois de catalyseur: une association de défense des Noirs, présidée par Martin Luther King, leur annonce en effet qu'ils feront de cette action pacifique l'exemple qui soutiendra le lancement d'un mouvement populaire non violent destiné à ébranler l'opinion publique et à faire valoir leurs droits civiques. Sam se sent immédiatement interpellé par le charisme et la force tranquille du pasteur noir, auquel il décide d'emboîter le pas. Aussi, tandis que Luther King poursuit sa lutte à l'échelle nationale, Sam entame la sienne afin d'intégrer un prestigieux lycée qui était jusqu'alors réservé aux Blancs. Le premier pas pour réaliser le rêve qui l'anime désormais: devenir juge et réellement faire avancer les choses. Mais la route sera longue et il souffrira notamment d'être séparé de son frère qui, incapable de surmonter sa hargne et sa rancoeur envers les Blancs, choisit plutôt de rallier les mouvements de Malcolm X et des Black Muslims, qui prônent l'autodéfense... [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Rosa Parks, elle a dit non au racisme
Paris : Scrineo, [2018]
126 pages ; 21 cm.
C'est un jeudi frileux et brumeux de décembre et Rosa Parks, après une épuisante journée de travail dans une manufacture de vêtements de Montgomery, Alabama, prend place dans la section intermédiaire de l'autobus, où Blancs et Noirs peuvent s'asseoir. Quand de nouveaux passagers montent, les sièges doivent cependant se libérer et le chauffeur exhorte les quatre personnes noires de la rangée où se trouve Rosa de se lever. Mais la couturière de 42 ans ne voit pas pourquoi un Blanc tenant un paquet de bonbons à la main devrait monopoliser autant de places seulement pour ne pas être assis dans la même rangée qu'une personne noire. Comme aucune menace ne la fait broncher, voilà qu'elle est emmenée au poste de police et emprisonnée, mais son procès expéditif soulève une vague de protestations dans la communauté noire de Montgomery. Sans le savoir, Rosa Parks vient de poser un geste qui transformera à jamais les droits civiques aux États-Unis, alors que Martin Luther King prend position sur son cas et que les bus de la ville sont boycottés pendant près d'un an. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Rosa Parks : la femme qui osa dire non!
Paris : Fleurus, [2018]
170 pages : illustrations en couleur ; 21 cm.
Le 4 février 1913, deux petites filles naissent à quelques kilomètres l'une de l'autre. La première est Rosa McCauley, la seconde, Iris Moore. Si tout indique qu'elles mèneront une existence similaire, tel n'est pas le cas puisqu'elles grandissent en Alabama à l'époque de la ségrégation raciale et que l'une est Noire, tandis que l'autre est Blanche. Ainsi, celle qui deviendra une figure marquante des droits civiques vit les injustices des lois Jim Crow dès son plus jeune âge, ne pouvant aller à l'hôpital par la même entrée que la petite Iris, fille d'un membre du Ku Klux Klang, que le grand-père de Rosa guette le soir, assis sous le porche de sa maison de campagne, carabine à la main. De plus, la première peut prendre le bus pour aller à l'école alors que la deuxième doit marcher, et si cette dernière s'estime chanceuse de pouvoir fréquenter une institution de Montgomery pour filles Noires, les Blancs y mettent le feu. Tous ces événements nourrit la fibre militante de Rosa, qui s'investit dans la cause des Noirs auprès de figures comme Martin Luther King, jusqu'au jour où tout change parce qu'elle refuse de céder sa place à un homme Blanc dans le bus. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Rosa Parks : "non à la discrimination raciale" : [roman historique]
Arles : Actes Sud junior, 2008.
93 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Une collection de romans clairement engagés, dont chaque titre s'attache à faire découvrir un homme ou une femme ayant changé le cours de l'histoire par son engagement social, sa révolte, sa volonté de défendre les valeurs humanistes et démocratiques des citoyens ou son courage de dire "Non!" pour dénoncer l'injustice. Le récit, qui est narré d'un ton passionné et qui s'efforce de rendre les hésitations, colères, doutes, peurs et motivations du protagoniste, est suivi d'un dossier documentaire et d'un cahier de photographies éclairant le contexte historique évoqué tout en démontrant comment (et grâce à qui) le combat amorcé par le héros s'est poursuivi jusqu'à aujourd'hui. Ce titre fait revivre Rosa Parks, cette jeune femme noire qui fut arrêtée par la police en 1955 pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans un autobus. Cet événement donna le point de départ à un mouvement de protestation et une prise de conscience dans la communauté noire, qui conduisirent à l'abolition des lois ségrégationnistes en Alabama. Un parcours qui permet également de découvrir Martin Luther King, l'Apartheid, le Ku Klux Klan et Nelson Mandela. -- Un ouvrage très bien conçu, qui réveille la conscience citoyenne de ses lecteurs et les invite à se battre, de façon pacifique, pour ce en quoi ils croient. [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Sweet sixteen
Paris : Casterman, 2013.
217 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Sweet sixteen
Bruxelles : Casterman, 2014.
214 p. ; 18 cm.
Réédition. Mai 1954. La Cour suprême des États-Unis rend anticonstitutionnelle la ségrégation raciale dans les écoles, soulevant l'indignation et la colère des États du Sud. Le Lycée central de Little Rock, en Arkansas, s'engage néanmoins dans le processus d'intégration et, après trois ans de rénovations, ouvre ses portes à neuf étudiants noirs ayant été sélectionnés pour leur comportement et leur dossier scolaire exemplaires. Bien que sa communauté et sa propre famille aient tenté de l'en dissuader par crainte des représailles, Molly Costello se joint au petit groupe d'Afro-Américains qui tente d'effectuer sa rentrée dans l'établissement le 4 septembre 1957, mais qui rebrousse chemin sous les injures et les protestations de groupuscules extrémistes prétendant défendre les droits des Blancs. Sur ordre de la Cour, une seconde rentrée a toutefois lieu le 23 septembre 1957. Noyée dans une mer de 2500 étudiants blancs qui la harcèlent, la brutalisent et l'humilient à longueur de journée, Molly fait courageusement son petit bonhomme de chemin en s'accrochant à son rêve d'égalité et trouve finalement une alliée inattendue en une petite bourgeoise prénommée Grace... [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Gros caractères  
Sweet sixteen
Paris : La Loupe, [2019]
287 pages (gros caractères) ; 22 cm.
Mai 1954. La Cour suprême des États-Unis rend anticonstitutionnelle la ségrégation raciale dans les écoles, soulevant l'indignation et la colère des États du Sud. Le Lycée central de Little Rock, en Arkansas, s'engage néanmoins dans le processus d'intégration et, après trois ans de rénovations, ouvre ses portes à neuf étudiants noirs ayant été sélectionnés pour leur comportement et leur dossier scolaire exemplaires. Bien que sa communauté et sa propre famille aient tenté de l'en dissuader par crainte des représailles, Molly Costello se joint au petit groupe d'Afro-Américains qui tente d'effectuer sa rentrée dans l'établissement le 4 septembre 1957, mais qui rebrousse chemin sous les injures et les protestations de groupuscules extrémistes prétendant défendre les droits des Blancs. Sur ordre de la Cour, une seconde rentrée a toutefois lieu le 23 septembre 1957. Noyée dans une mer de 2500 étudiants blancs qui la harcèlent, la brutalisent et l'humilient à longueur de journée, Molly fait courageusement son petit bonhomme de chemin en s'accrochant à son rêve d'égalité et trouve finalement une alliée inattendue en une petite bourgeoise prénommée Grace... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.