Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La jeune fille rebelle : roman / Jean-Claude van Rijckeghem, Pat van Beirs ; traduit du néerlandais par Jean-Philippe Bottin et Anne Rogghe.
Auteur Rijckeghem, Jean-Claude van, 1963-
Éditeur Namur : Mijade, 2009.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Marguerite III, comtesse de Flandre, 1350-1405 -- Romans, nouvelles, etc.
Romans historiques.
Pères et filles -- Romans, nouvelles, etc.
Femmes -- Belgique -- Conditions sociales -- 14e siècle -- Romans, nouvelles, etc.
Belgique -- Moeurs et coutumes -- 14e siècle -- Romans, nouvelles, etc.
Collaboration Beirs, Pat van
Description 282 p. : cartes ; 21 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Résumé En ce dernier jour du mois de décembre 1347, c'est avec un mélange de colère et de déception que Louis de Male, comte de Flandre, accueille la naissance de sa fille Marguerite, lui qui désirait ardemment la venue d'un garçon susceptible de lui succéder sur le trône. Les années qui suivent ne lui sont d'ailleurs pas plus favorables: son épouse met au monde de nombreux enfants mort-nés avant de sombrer dans une dépression jouxtant la folie. Sa mère ne tardant pas à être enfermée au couvent suivant les ordres du comte, Marguerite grandit donc sous les bons soins de sa gouvernante. Gouvernante dont elle n'hésite pas à tromper la vigilance pour faire les 400 coups avec les garçons du coin, flirter avec l'écuyer, monter à cheval comme les hommes ou s'initier au combat à l'épée. Fière, rebelle et féministe avant l'heure, elle n'hésite pas non plus à s'insurger contre son père lorsque ce dernier lui annonce qu'elle épousera le duc de Cambridge, fils cadet du roi d'Angleterre. Si la jeune femme réussit à éviter ce mariage arrangé en faisant intervenir le pape, le destin se charge malheureusement de la punir de son insolence... -- Porté par une plume vive et soignée, un roman narré par une jeune Marguerite dont on découvre toute la verve, la vibrance, la fierté, la soif de liberté, la provocation et, surtout, le refus de se plier aux convenances et dictats de l'époque voulant que les femmes soient soumises et reléguées à un rang inférieur. En filigrane de ce superbe portrait de femme s'esquisse également celui de la société moyenâgeuse du 14e siècle à travers des descriptions détaillées de ses paysages, de ses rues animées et (mal)odorantes, ainsi que des dures conditions de vie de ses habitants asservis par leurs superstitions et l'influence d'une Église castratrice. L'auteur prend toutefois de nombreuses libertés avec l'histoire en ce qui concerne la vie de son héroïne qui, à titre d'exemple, est ici mariée à 14 ans plutôt qu'à 10. Un dossier final qui aurait remis les choses en perspective aurait en ce sens été bienvenu, d'autant plus que le récit se clôt le 13 mars 1361, alors que Marguerite est aux portes de l'âge adulte et a encore une vie mouvementée devant elle. Néanmoins, une belle introduction à une figure méconnue. [SDM]
Public cible J++ 4.
Titre original Jonkvrouw.
ISBN 9782874230509 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.