Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre L'immortelle / Ricard Ruiz Garzón ; traduit de l'espagnol par Anne Cohen Beucher ; illustrations de chapitres, Barthélemy Pusterle de Cirdac.
Auteur Ruiz Garzón, Ricard, auteur
Éditeur Bruxelles : Alice, [2019]
©2019
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Deuzio
Deuzio
Genre Romans sociaux
Sujet français Échecs (Jeu) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Fusain (Dessin) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Iraniens -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Immigrants clandestins -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Enfants et personnes âgées -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Parcs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Familles monoparentales -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Solidarité -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Genève (Suisse) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Pusterle de Cirdac, Barthélemy, illustrateur
Description 152 pages : illustrations ; 21 cm.
Note Traduction de: La inmortal.
Résumé La première fois que Judit est entrée dans la vie du narrateur, il ne l'a pas du tout appréciee. En effet, celle-ci est arrivée au parc des Bastions à Genève en compagnie de son grand-père pour s'installer au beau milieu d'un des jeux d'échecs géants, ceux qui font justement la renommée de l'endroit. Or, si elle s'est placée sur la case e4, la fille de bientôt 12 ans n'entend pas disputer une partie, mais plutôt reproduire les pièces au fusain dans le cadre de son cours de dessin. Fille d'un grand artiste hongrois, elle se vante à quiconque d'avoir tout appris d'elle-même, puisque son père a quitté le domicile familial pour son pays natal quand elle était encore bien jeune, et récolté depuis de nombreuses médailles. Roger, un garçon de 8 ans, et son père lui signalent toutefois qu'elle les l'empêche de jouer, mais si elle leur répond de manière condescendante, leur discussion pique sa curiosité pour les échecs. Non seulement apprend-elle à jouer, mais elle devient rapidement très douée, battant quiconque hormis Mister Aliyat. L'homme moustachu au turban blanc, un Iranien sans papiers, est en fait un maître de ce jeu et même s'il ne parle pas, tous savent qu'il quittera le parc des Bastions seulement s'il perd contre un adversaire. Judit se mesure ainsi à lui, mais une de leurs parties deviendra si importante qu'un public de journalistes et de policiers y assistera. [SDM]
Critique Un roman social habilement construit, prenant pour prémisse l'affrontement ultime entre Judit et Mister Aliyat tout en faisant planer le mystère sur l'identité du narrateur et sur l'enjeu de leur partie, qui expliquerait la présence d'un tel public. On réussit ainsi à révéler les multiples facettes des échecs, qui en viennent également à symboliser la disparité sociale entre Judit et Mister Aliyat, avant que ceux-ci deviennent des alliés et non des adversaires pour que le second ne soit pas contraint à l'exil. De plus, on tisse en filigrane une relation ambiguë entre la jeune fille et son père absent, absence qui a justement eu un lourd impact sur sa vie, mais qu'elle apprendra à laisser derrière elle pour s'épanouir. [SDM]
Public cible E++ 4.
ISBN 9782874263934 (broché)
Autre titre Inmortal. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 HENRI-BOURASSA - Jeunes - Romans    RUI Ric im J  RETOUR 21-03-28
 JEAN-CORBEIL - Jeunes - Romans    RUI Ric im J  DISPONIBLE
 MERCIER - Jeunes - Romans    RUI Ric im J  DISPONIBLE
 SAINT-LÉONARD - Jeunes - Romans    RUI Ric im J  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.