Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-7 de 7)
Injections -- Fiction.

1

Livre  
Aïe!
[Begnins] : Limonade, 2014.
[23] p. : ill. en coul. ; 16 cm.
Un éléphant hurlant sa douleur fait irruption dans le cabinet de son médecin, qui finit par découvrir que son patient fait tout un plat d'une petite piqûre de moustique. Or, il n'y a qu'un moyen afin de soulager sa douleur: une... petite piqûre! [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Aïe, ça pique!
Paris : Fleurus, 2010.
[21] p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Décidément toujours poussé par un grand désir de découvrir et n'écoutant jamais les recommandations de ses parents, l'ourson Patou se blesse souvent et réalise, après quelques bobos, pourquoi il doit leur obéir. Sous ce titre, Patou se fait piquer par un abeille, se met du sable dans les yeux, se fait vacciner, et se pique sur des ronces, puis sur une châtaigne.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Camille va chez le docteur
Chevron [Belgique] : Hemma, 2000.
[16] p. : ill. en coul. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Camille va chez le docteur
Chevron : Hemma, 2009.
[16] p. : ill. en coul. ; 21 cm.
Camille confie à Nounours toutes les inquiétudes qui l'envahissent à l'approche de sa visite chez le médecin. Heureusement, ce dernier s'avère très attentionné et la piqûre ne fait "presque pas mal"!



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Frédéric le moustique
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2017]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 20 cm.
Le docteur Moustique ne connaît qu'un moyen de soigner ses patients: les piqûres. Et ces dernières effraient les patients! Le jeune Frédéric n'a ainsi aucune envie de suivre les traces de son père. Ceci jusqu'au jour où Carole la luciole, inquiète de ne plus émettre la moindre lumière, transforme ce dernier en vermisseau pour éviter de se faire piquer. Pour soigner la visiteuse et rendre à son père sa silhouette naturelle, le jeune moustique met au point un délicieux sirop, qui a la propriété de soigner toutes les maladies en plus de rendre les gens heureux. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Lili Barouf. 7, Rendez-vous avec les loups! : une histoire
[Paris] : Bayard jeunesse, 2005.
31 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Malgré l'interdiction d'entrer dans la forêt enchantée, Lili la petite princesse espiègle s'y aventure afin d'y récupérer son ballon. Elle tombe nez à nez avec des loups affamés! Elle téléphone de son portable à sa marraine la fée qui prononce un enchantement qui la rend dure comme une pierre! Un peu plus tard, chez le médecin, l'enchantement se poursuit quand vient le temps de faire une injection... -- Une aventure loufoque, heureux mélange entre le quotidien des enfants et le monde des contes, aux illustrations de type BD. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Le petit elfe Ferme-l'Oeil : 7 contes pour s'endormir
Paris : Gautier-Languereau, 2013.
[47] p. : ill. ; 26 cm.
Recueil de sept contes à la fantaisie symboliste teintée de non-sens que narre l'elfe Ole Ferme-l'Oeil à un petit Vicktor qu'il endort au fil des soirs de la semaine. Ces récits évoquent, tour à tour, les lettres malades d'un cahier d'écriture, les meubles et le tableau de la chambre de l'enfant que l'Elfe anime d'une touche de seringue. Celle-ci emporte le rêveur dans un royaume merveilleux, un voyage en transatlantique en compagnie de volailles destinées à faire une bonne soupe. Puis, elle le convie à la noce d'un couple de souris et à celle de très grandes poupées. Samedi soir fait exception à la règle, puisque Ole Ferme l'Oeil doit astiquer les étoiles du firmament de son parapluie. Dimanche, Ole présente son frère jumeau au garçon. Son double ne vient jamais plus d'une fois. On le surnomme la mort. Ces histoires: "il n'en sait que deux. L'une est si merveilleusement belle que personne au monde ne pourrait l'imaginer; l'autre est si affreuse et si cruelle qu'il est impossible de la décrire. (cf. p. [44])." Sur son destrier noir et élégamment vêtu, il emporte au galop jeunes et vieux pour leur dernier sommeil. "Il ne faut pas en avoir peur, dit Ole. Il faut seulement veiller à avoir un bon carnet de notes." (cf. p. [46]). [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.