Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le dernier des Baronets / Jean Beaulne ; avec la collaboration de Patricia Juste ; préfaces de Michel Beaudry, France Castel.
Auteur Beaulne, Jean, 1942- auteur
Éditeur Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, 2016
Notice 4 de 15
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre français Autobiographies
Sujet français Beaulne, Jean, 1942-
Baronets (Groupe musical)
Chanteurs -- Québec (Province) -- Biographies
Imprésarios -- Québec (Province) -- Biographies
Producteurs et réalisateurs de cinéma -- Québec (Province) -- Biographies
Musique populaire -- Québec (Province)
Genre français Livres numériques
Collaboration Juste Amédée, Patricia auteur
Description 1 ressource en ligne (332 pages) : illustrations
Note Version numérique disponible aux abonnés du réseau des Bibliothèques de Montréal [QMBM]
Résumé Né à Montréal dans une famille d'artistes où la musique était très présente, Jean Beaulne fait la connaissance de René Angélil et de Pierre Labelle à l'adolescence, en 1957. Il leur suggère de former le groupe Les Baronets et écrit leur première chanson, Joanne. Leur carrière est ensuite lancée grâce aux concours amateurs. La passion de la musique et de la scène est si forte que Jean fait les démarches nécessaires pour trouver un imprésario, Ben Kaye. En 1964, la version française de plusieurs chansons des Beatles propulse les Baronets au sommet de la gloire. Par la suite, Jean Beaulne devient lui-même imprésario ainsi que producteur d'albums, notamment ceux de Joël Denis, France Castel et des Bel Canto. Au milieu des années 1970, cependant, c'est la crise dans l'industrie du disque, et Jean doit recommencer à chanter dans les pianos-bars. Seul, cette fois… Jamais à court d'idées, il met sur pied, au début des années 1980, le premier Star Académie de l'époque : La Relève super talents. Il y découvre d'ailleurs nombre d'artistes exceptionnels, dont André-Philippe Gagnon, Mario Pelchat et Marina Orsini. En 1995, il s'installe à Los Angeles, pour travailler en cinéma. Sa bonne étoile met sur sa route des vedettes telles que Robert De Niro, Al Pacino et Sandra Bullock. De retour au Québec cinq ans plus tard, il ajoute une corde à son arc en devenant documentariste. Cette fois encore, il côtoie les plus grands : Barbra Streisand, Tony Bennett, Quincy Jones et Johnny Mathis. Dans le cadre d'entrevues et de tournages, il rencontre plus d'une centaine d'artistes du Québec, des Etats-Unis et de la France. Oui, le dernier des Baronets a eu une vie bien remplie… Couronnée de réussites, mais aussi parsemée d'écueils. Avec cette faculté de rebondir qui le caractérise, Jean continue de créer, pour le meilleur et pour le pire, toujours inspiré par de nouveaux projets. Une vie d'artiste, quoi ! -- [leslibraires.ca]
Public cible A 4.
Note Configuration requise : Adobe Digital Editions ou Bluefire Reader.
Description d'après la notice de la version imprimée.
Type doc. Livre numérique
Liaison Version imprimée : Beaulne, Jean, 1942- Dernier des Baronets Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, 2016 332 pages : illustrations ; 23 cm 9782896626069
ISBN 9782896626083 (ePub)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 4 de 15
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.