Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Guerres napoléoniennes, 1800-1815 -- Campagnes et batailles -- Russie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
De feu et de neige : journal d'une jeune Française en Russie
Paris : Nathan, [2017]
330 pages, 1 page non numérotée : carte ; 21 cm.
Félicité d'Autin a 16 ans et elle vit avec sa mère dans la maisonnée d'une riche comtesse de Russie. Elle est la fille d'un soldat de Bonaparte et elle entretient une relation amoureuse secrète avec Fédor, le fils de la comtesse. Or, lorsque l'armée impériale française se présente aux portes de Moscou, Fédor s'engage auprès du général Koutousov. Le reste de la famille quitte la ville pour se rendre dans une résidence secondaire en campagne. Toutefois, les deux Françaises ne pourront pas les suivre, car elles ne peuvent pas obtenir de passeports, du fait de leur nationalité. Tandis que la ville est désertée et qu'un incendie va rapidement la ravager, Félicité devra fuir et survivre, avec sa mère. Elle relate son périple en se confiant fidèlement à son journal. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Guerre et paix
Paris : Le Livre de poche, 2012.
411 p. ; 18 cm.
Version abrégée d'un grand classique. Chef-d'oeuvre incontestable du roman historique, cette fresque de la vie populaire russe a comme décor l'invasion napoléonienne en 1812. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Quand la comtesse de Ségur vit brûler Moscou
Paris : Scrineo, [2015]
144 pages : illustrations ; 19 cm.
Collection de romans historiques s'inspirant librement de faits connus ou proposant des versions plausibles pour expliquer certains événements historiques. Sous ce titre, on se retrouve en 1812 durant l'invasion de Napoléon en Russie en compagnie de la comtesse de Ségur alors âgée de treize ans. Son père, gouverneur de Moscou, décide de mettre le feu à la capitale pour empêcher l'envahisseur et ses troupes de jouir d'un riche butin. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.