Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     

 
     
 
Titre La plus grande peur de ma vie / Éric Pessan.
Auteur Pessan, Éric, 1970- auteur.
Éditeur Paris 6e : L'École des loisirs, [2017]
©2017
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Médium
Médium (L'École des loisirs (Firme))
Genre français Romans sociaux
Sujet français Grenades -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Intimidation dans les écoles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles secondaires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Solidarité -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 110 pages ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Roman dans lequel David, un adolescent rêvant de devenir écrivain et ses amis, Jordan, Lalie et Norbert, explorent un manoir abandonné qui sera démoli. Ils y découvrent une grenade datant de la Seconde Guerre mondiale et ne sachant trop quoi en faire, surtout qu'ils n'ont pas le droit de se trouver sur les lieux, décident de laisser l'engin explosif bien en vue dans les décombres, accompagné d'un message pour que les ouvriers l'aperçoivent. Toutefois, Norbert se présente en classe le lendemain, les yeux brillants, un grand sourire barrant son visage. Ses trois amis n'ont aucun doute sur la source de son excitation: il est retourné prendre la grenade au manoir et l'a emportée avec lui à l'école. Ils le raisonnent afin de le convaincre de ramener l'arme le soir même où ils l'ont trouvée. Or, Alexandre et sa bande, qui malmènent continuellement Norbert, ont la mauvaise idée de le faire trébucher pendant l'heure du midi. C'est alors que l'adolescent décide d'inspirer la peur chez ses intimidateurs en exhibant la grenade. [SDM]
Critique Le jeune adolescent prend la plume afin de narrer toute l'histoire autour de l'événement qui a constitué la plus grande peur de sa vie. Évoquant un interrogatoire de police en début de roman tandis qu'il rédige une lettre pour mettre de la lumière sur l'incident à la toute fin, son récit puise dans les deux médiums en se voulant un témoignage introspectif ponctué de calligrammes. De même, les paragraphes brefs ainsi que les fréquents retours à la ligne caractérisent l'écriture de David, qui livre son histoire en morceaux, commençant avec la scène où il sait que Norbert a emporté la grenade à l'école avant d'esquisser, au moyen de plusieurs détours, la toile de fond ayant mené à l'événement. L'ensemble offre une réflexion sur la solidarité des adolescents lorsque l'un d'eux fait face à l'intimidation et rétrospectivement, le narrateur imagine ce qu'il aurait pu faire pour prévenir le drame. Le rôle des adultes est également bien souligné et en fin de compte, c'est l'amitié de quatre adolescents qui est mise au premier plan tandis que le roman se conclut en laissant une question en suspens. Contexte français. [SDM]
Public cible J 4.
Note locale Ajouter au besoin le suffixe de public cible (TP, P, J ou ADO) à la cote exemplaire.
ISBN 9782211230117 (broché)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 PLATEAU-M-R - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  PES  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  PES Eri pl J  RETIRÉ TEMP.
 SAUL-BELLOW - Adolescents - Romans    PES Eri pl ADO  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.