Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La camionnette blanche / Sophie Knapp.
Auteur Knapp, Sophie
Éditeur [Darnétal] : Petit à petit, 2009, c2008.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Lignes de vie
Lignes de vie (Petit à petit (Firme))
Sujet français Adolescentes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Exhibitionnisme -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Victimes d'abus sexuels -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Peur -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Évitement (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Secret -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Parents et adolescents -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Description 108 p. ; 17 cm.
Note locale RJ 2017-11-16
Résumé "J'ai terriblement besoin d'être consolée, rassurée, pourtant je ne dis rien: je pense à ce que j'ai vu et je me sens très sale. Honteuse. Presque coupable. Je ne sais pas ce que je dois dire, ni comment le dire. Je n'ai rien fait de mal, quelqu'un m'a fait du mal, m'a blessée, terrifiée, mais je reste silencieuse, incapable de trouver les mots justes". (cf. p. 17-18). À onze ans, alors que Clémentine revenait de l'école seule, un exhibitionniste l'a interpellée de sa voiture où il se masturbait. Figée parce qu'il l'a forcée à regarder, elle a continué de marcher jusque chez elle où elle s'est barricadée et murée dans le silence. Portant en elle ce lourd secret, elle n'ose communiquer à ses parents et amies la peur immense qui l'a blessée au plus profond d'elle-même. L'inquiétude s'empare ensuite d'elle, imaginant que ce pervers puisse l'atteindre à nouveau. Plusieurs semaines passent avant qu'elle n'arrive à exprimer ce qu'elle a vécu. Ce n'est que lors d'une balade en forêt, lorsqu'elle aperçoit un passant de dos, que la panique s'empare d'elle et qu'elle dit tout à sa mère qui soupçonne alors, seulement, le sérieux de son état. Son père mis au courant, ils se rendent alors au commissariat pour déposer une plainte. Une alternative plus sécuritaire sera aussi mise en place afin de sécuriser ses retours du lundi soir.
Critique Un roman miroir décrivant les sentiments troubles et incapacitants de l'anxiété d'une adolescente victime d'un pervers sexuel, dont on ne décrit le geste choquant qu'en termes très pudiques. La trame, hachurée de phrases courtes, s'intensifie en fin de récit, alors que Clémentine avoue tout dans un mouvement de colère envers sa mère qui ne l'a pas protégée et n'a pas saisi ses timides appels à l'aide. Puisque l'abus n'est pas décrit de manière trop explicite, ce récit peut servir d'amorce à une discussion dirigée sur les crimes sexuels et prévenir ainsi les jeunes lecteurs, dès 11 ans, de l'importance de confier à une personne de confiance ce type de traumatisme. Contexte français. [SDM]
Public cible E++J 4.
À partir de 10 ans.
ISBN 9782849491515 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 MAISON CULTURELLE - Jeunes - Romans    KNA Sop ca J  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.