Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Enfants indiens d'Amérique maltraités -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Celle qui venait des plaines
Nantes : Gulf Stream éditeur, [2017]
352 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Lazare Vollant
Montréal, Québec, Canada : Québec Amérique, [2014]
174 pages : illustrations ; 22 cm.
Six mois après les événements survenus dans ##Arthur Prophète##, Jean-François Lespérance reçoit la visite de Lazare Vollant, un vieil Innu au seuil de la mort, qui le conduit dans un chalet de Val-David situé à distance de marche de la résidence du Christ-Roi: une maison de repos où les religieux de la congrégation des Frères du Précieux-Sang terminent leurs jours. Effaré, Jean-François écoute son interlocuteur lui raconter comment, à l'âge de cinq ans, il a été arraché à sa famille et emprisonné dans un pensionnat où des frères de cette congrégation l'ont battu et violé pendant de longues années. Des sévices dont il ne s'est jamais remis et qui l'ont conduit à se réfugier dans les drogues et l'alcool tout le reste de sa vie. Aujourd'hui, Lazare prie donc Jean-François de les laisser, lui et une douzaine d'autres victimes, utiliser son énergie afin de laisser libre cours à leur vengeance envers leurs bourreaux, qui ont toujours réussi à échapper à la justice... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Orphelins. 1, Rémi et Luc-John : roman
Ottawa, Ontario : David, [2014]
246 pages ; 19 cm.
Rémi et sa mère attendent impatiemment le retour de leur père et mari du camp forestier. Mais il ne reviendra jamais. Dans les années 1930, c'est le début de la colonisation dans le Nord québécois, et la vie y est très dure. La mère va succomber d'une mauvaise grippe peu après; et le jeune orphelin de 11 ans va trouver refuge chez son oncle, un ivrogne au caractère détestable. La vie devient vite intenable et Rémi décide de retourner dans son ancienne maison. Il y trouve un garçon de son âge, un jeune Amérindien nommé Luc-John. Celui-ci s'est évadé d'un pensionnat autochtone où il était maltraité. C'est l'occasion pour Rémi de faire connaissance avec le monde des Indiens, leur nourriture (sagamité, bannique), mais surtout leurs légendes. Tous deux vont fuir leur milieu si peu hospitalier pour se retrouver dans la forêt, où sur leur route ils croiseront Conrad, un étrange trappeur qui deviendra leur mentor et protecteur. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le pensionnat : une histoire vécue par 150 000 jeunes autochtones
Saint-Lambert (Québec) : Dominique et compagnie, [2017]
255 pages : illustrations ; 22 cm.
Alors que les multinationales dépossèdent toujours plus les populations autochtones de leurs territoires, que les autorités les traitent comme des gens trop exigeants, que l'Église les infantilise et que l'opinion générale des Blancs est de croire que les Indiens exagèrent, en essayant de revendiquer des droits, et qu'ils en obtiennent déjà bien assez du gouvernement du Canada, voici qu'on annonce, en septembre 1950, un grand bond en avant pour améliorer leur sort. Tous les enfants en âge d'aller à l'école seront envoyés dans des pensionnats, d'où ils sortiront bien intégrés aux Blancs. Dans ce premier tome, rien ne se passe comme prévu. Nipishish vivra une première année, en compagnie de ses semblables, dans un de ces pensionnats. Au départ, l'éducation est difficile, mais elle semble fonctionner. Puis, lorsque les mauvais traitements s'accumulent, Antan essaie de s'échapper. La punition sera si sévère et si humiliante que le garçon s'enlèvera la vie. À partir de là, les pensionnaires auront le désir de se révolter, sans compter que Nipishis apprendra, dans le lot, que sa mère est décédée et qu'il est maintenant seul au monde. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.