Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Crocodiles -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
La bête
[Paris] : Gallimard, 2007.
313 p. ; 20 cm.
Fils d'un clochard (qui se double d'un alcoolique violent), et d'une mère dépressive qu'il n'a pas vue depuis de nombreuses années, Stephen, 17 ans, a été catégorisé dès son tout jeune âge comme un enfant difficile. Au contraire de ses deux jeunes frères, dont leur grand-mère a accepté la garde, il a été trimbalé de foyers sordides en familles d'accueil peu accueillantes. Voilà désormais trois ans qu'il vit chez les Reynolds, une famille en apparence modèle. Or, sous ces airs de perfection, se cachent une fille aînée, Carol, qui est la reine des pestes, et un jeune garçon d'onze ans, Rob, dont la chambre est tapissée de femmes nues. Toutefois, Stephen dissimule lui aussi un énorme secret: voilà bientôt 4 ans qu'il nourrit en catimini une bête mystérieuse (dont la véritable nature n'est révélée qu'à la moitié du roman), qu'il tient enfermée dans une cage immergée dans un réservoir aux abords d'un lac. Mais voilà, l'animal, cadeau de son père, a grossi plus rapidement qu'il ne l'avait anticipé et il réussit à s'évader. Alors qu'on le soupçonne, à tort, d'avoir allumé un incendie lors d'une fête un peu trop arrosée, Stephen doit impérativement trouver un moyen pour retrouver son "p'tit gars" avant qu'on ne le tienne responsable des morts qu'il ne manquera pas de causer. Mais aura-t-il le courage de l'abattre? -- L'auteure s'est inspirée de sa propre enfance en famille d'accueil pour créer ce roman au langage parfois cru, au fil duquel se révèle un jeune homme à fleur de peau, dont l'apparente brutalité cache une grande sensibilité de même que des blessures profondes, qui sont révélées par petites touches. Évitant toute tendance moralisatrice, la jeune écrivaine livre donc un suspense prenant, tant en ce qui a trait au destin du protagoniste attachant et bien campé, qu'à celui du "monstre". [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Two crocodiles
New York : New Directions Publishing Corporation, 2013.
78 pages ; 18 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.