Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-6 de 6)
Couples d'artistes -- France -- Biographies

1

Livre  
Auguste Rodin et Camille Claudel : ces mains éblouies
Monaco : Alphée : J.-P. Bertrand, 2009.
343 p., [8] p. de pl. : ill. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Double je
[Paris] : Équateurs, [2018]
251 pages, 8 pages de planches non numérotées : illustrations (certaines en couleur) ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Hardy Dutronc : biographie
[Paris] : Flammarion, 2004.
296, [1] p., [8] p. de pl. : ill. ; 24 cm.
"Grâce à des dizaines de témoignages, cette grande biographie passionnée et informée nous fait entrer dans la légende d'un des couples les plus célèbres d'aujourd'hui." (cf. quatrième de couverture) [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Signoret, Montand : deux vies dans le siècle
[Paris] : Ramsay, 2005.
237 p. : ill. (certaines en coul.) ; 29 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Simone Signoret, Yves Montand : deux artistes dans leur siècle
Montréal : Cogito, 2011.
520 p., [48] p. de pl. : ill. (certaines en coul.) ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Les vies de Dora Maar : Bataille, Picasso et les surréalistes
Paris : Thames & Hudson, 2000.
224 p. : ill. (certaines en coul.) ; 29 cm.
Dora Maar eut une liaison avec Picasso, qui dura dix années. Fantasque, fière et indépendante, une beauté classique, une grande intelligence, un tempérament de feu, la jeune femme qui lui présenta Eluard en 1936 n'est pas une coquette en manque de Pygmalion. Georges Bataille a été son amant et Dora, amie de Man Ray et des surréalistes, est déjà une photographe reconnue. La belle iconographie de cet album témoigne du talent de Dora Maar, ses propres photos, les tableaux qu'elle peignit encouragée par son amant et tous ces fétiches, coquillages sculptés, dessins gribouillés, qu'elle conservât jusqu'à sa mort en 1997. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.