Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le cri de la baleine / Pierre Tremblay.
Auteur Tremblay, Pierre, 1941 juin 22- auteur
Éditeur Montréal, Québec, Canada : Bayard Canada, [2017]
©2017
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Oeil de lynx
Oeil de lynx (Bayard Canada)
Genre Romans sociaux
Sujet français Inuits -- Moeurs et coutumes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Baleines -- Chasse -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Chant de gorge -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Animaux en voie de disparition -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Homme -- Influence sur la nature -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Relations homme-animal -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Nunavik (Québec) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 118 pages ; 19 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note Glossaire.
Résumé Dans le Nunavik, Saya et sa famille meurent de faim puisque l'hiver est arrivé plus tôt cette année. Pour survivre, ils doivent rejoindre le campement de son oncle Itouk, mais le voyage ne peut se faire aisément si Adami, son grand-père vieillissant, les accompagne. Résignée à sauver celui qui est considéré comme l'un des derniers chanteurs de baleines, capable de parler cette langue sacrée qui permet aux hommes et aux animaux de communiquer, Saya tente de chasser et de pêcher en vain quelque chose qui les ferait subsister. La famille abandonne ainsi le vieillard, mais une fois qu'ils ont pu se rassasier au campement, les siens reviennent chercher Adami. Ce dernier meurt néanmoins peu de temps après, tout en confiant juste avant à sa petite-fille son voeu le plus cher: que l'un des siens accueille l'invincible baleine Elisapi, qui a échappé à toutes les traques des féroces baleiniers de l'époque. Une génération plus tard, la mythique créature n'a toujours pas reparu, mais Saya, son époux Makussi, ancien élève d'Adami, et Taami, leur fils adoptif, feront tout en leur pouvoir pour suivre les rêves de l'aïeul. [SDM]
Critique Narré à la manière d'un long conte en deux temps, ce roman fait découvrir la richesse des traditions et de la mythologie inuite tout en opposant les connaissances ancestrales du peuple du Nunavik à la modernité qui transfigure leurs moeurs et coutumes. Au centre de ce récit se trouve Taami, jeune homme rêvant à la fois de poursuivre ses études dans le Sud et de se faire aimer de Kitti, la fille du chef du village, tout en aidant son père à accomplir les ultimes volontés d'Adami en évoquant l'une des dernières baleines boréales. Il réussira ainsi à renouer avec les chants ancestraux de son aïeul par l'usage inusité de la technologie contemporaine. Qui plus est, le texte se veut également un discours sur la protection des espèces menacées par les chasses intensives, de même que sur la poursuite de ses rêves, même si ces derniers semblent impossibles. [SDM]
Public cible E++ 3.
ISBN 9782897700874 (broché)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 AHUNTSIC - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 J-DE REPENTIGNY - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 JEAN-CORBEIL - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 LA PETITE-PATRIE - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 MARIE-UGUAY - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 MORDECAI-RICHLER - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 PLATEAU-M-R - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  TRE  DISPONIBLE
 PÈRE-AMBROISE - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 YVES-RYAN - Jeunes - Romans    TRE Pie cr J  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.