Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     

 
     
 
Titre Whose life is it anyway? [enregistrement vidéo] / direction, John Badham ; screenplay, Brian Clark, Reginald Rose.
Éditeur Burbank, Calif. : Warner Home Entertainment, c2007.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français C'est ma vie après tout (Film)
Euthanasie -- Films.
Drames (Films)
Films psychologiques.
Collaboration Badham, John
Clark, Brian, 1932-
Rose, Reginald, 1920-2002
Dreyfuss, Richard, 1947-
Cassavetes, John, 1929-1989
Description 1 DVD (118 min) : son., coul. ; 12 cm.
Note D'après la pièce de Brian Clark.
Production originale américaine réalisée sur film en 1981.
Format panoramique.
Richard Dreyfuss, John Cassavetes.
Résumé Drame psychologique. À la suite d'un accident d'auto, un jeune sculpteur de talent, Ken Harrison, se retrouve à l'hôpital, paralysé des épaules aux pieds. Le chirurgien qui l'a opéré lui annonce que son état est incurable et que, pour survivre, il lui faut rester à l'hôpital et subir des traitements continuels. Ken exige que l'on cesse ces traitements et qu'on le laisse mourir, rabrouant avec ironie ceux qui cherchent à le réconforter. Par l'entremise d'un avocat, il obtient que se tienne une commission judiciaire qui aura à se prononcer sur son cas. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, un commentaire audio du réalisateur John Badham et du compositeur Arthur B. Rubinstein. [SDM]
Public cible Classement de la Régie du cinéma du Québec: Général.
A+ 5.
Langue Version anglaise, sous-titres en anglais, sous-titres pour malentendants (décodeur requis).
Note locale Collection le 7e.
DVD
ISBN 1419845071
Isn 012569795532
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 COLLECTION RÉSEAU - Adultes - Collection Le 7e  RÉSERVATION REQUISE  625 6024  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.