Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Carence paternelle -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Dernier été sur l'île
Paris : Bayard, 2001.
118 p. ; 18 cm.
Augustine et Lison partent en vacances ensemble, avec leurs mères respectives. Le contact est difficile entre les deux adolescents. Augustin rêve de revoir la fille de ses précédentes vacances. Lison a un amoureux, Maxime. Augustin et Lison ont pourtant un point en commun: l'absence de père. Du roman prévisible. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Là où je me suis retrouvée : roman
Paris : Hugo roman, [2018]
262 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La traversée
[Paris] : Seuil jeunesse, c2009.
126 p. ; 21 cm.
Quittant Amsterdam pour l'été, Margot accompagne sa mère en Islande, pays d'origine de Bjarni son nouvel amant. Là-bas, la préadolescente de 12 ans, grognonne et sûre d'elle, subit les disputes des amoureux tandis qu'elle se laisse graduellement séduire par l'austérité du paysage et par la violence des légendes que lui raconte Bjarni pour la distraire. Sa mère, quant à elle, se distancie peu à peu et ne semble pas apprécier ses vacances. Une nuit de bisbille, Mag sort de sa tente pour fuir une nouvelle séparation et glisse malencontreusement dans la rivière. Bjarni la tire de ce faux pas avant que l'hypothermie ne l'emporte. Dès lors, ils découvrent mutuellement qu'un lien très fort les unit. Cette complicité trouvée permettra à Margot de voir en lui le père qui lui manque, bien qu'il quittera sa mère au terme du voyage. -- Un roman dépaysant qui fait découvrir l'Islande et ses figures légendaires, brossant une narration abondamment dialoguée, un peu trop axée peut-être sur les déboires des amoureux des adultes, mais qui présente une figure paternelle de remplacement fort sympathique. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.