Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Pas de câlins pour les cactus / Carter Goodrich ; traduit de l'anglais (États-Unis) par R.M. Cavill.
Auteur Goodrich, Carter, auteur, illustrateur
Éditeur Bruxelles : Alice jeunesse, [2022]
©2022
Notice 16 de 23
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Cactus -- Fiction
Déserts -- Fiction
Faune désertique -- Fiction
Mauvaise humeur -- Fiction
Colère -- Fiction
Solitude -- Fiction
Tristesse -- Fiction
Entraide -- Fiction
Câlins -- Fiction
Amitié -- Fiction
Genre français Livres d'images
Description 41 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Note Traduction de: Nobody hugs a cactus.
Édition de langue anglaise ©2019.
Résumé Arsenic le cactus aime le pot placé devant la fenêtre dans lequel il vit puisque ce dernier donne sur le désert paisible et silencieux. Malheureusement, passent parfois près de lui Violette la virevoltante, une tortue enthousiaste, un lièvre qui le traite d'as de pique, un coyote qui brave ses interdictions, un cow-boy qui gâche sa pelouse, un lézard qui se faufile sur le mur et un hibou qui se perche sur son toit. Si plusieurs estiment qu'il aurait besoin d'un câlin, la plante piquante refuse d'abord tout net avant d'y réfléchir quand tous ces intrus le délaissent et qu'elle se sent seul. Un jour de grand vent, Violette le débarrasse du gobelet qui a avait volé à sa figure et pour la remercier, Arsenic fait pousser une fleur à son bras. [SDM]
Critique Si la morale de l'album est la suivante: "Mieux vaut s'étouffer dans un câlin que faner tout seul dans son coin", il n'en demeure pas moins qu'il peut être valable de requérir la solitude et l'absence de contacts physiques, comme l'affirme Arsenic au départ. Bien que Violette, la tortue et le lézard se révèlent plutôt aimables envers le cactus, ce n'est pas le cas des autres, qui critiquent les préférences de ce dernier sans respecter ses limites. Une ou deux phrases auraient ainsi pu être ajoutées afin de nuancer le propos, tandis que les peintures et dessins naïfs statiques se veulent efficaces en représentant une petite maison de terre cuite au milieu du désert. [SDM]
Public cible E+ 3.
ISBN 9782874264740 (relié)
Autre titre Nobody hugs a cactus. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 C-D-NEIGES - Jeunes - Livres d'images    GOO Car P  RETOUR 22-12-15
 DU BOISÉ - Jeunes - Nouveautés    Section Tout-petits - Nouveautés  RETOUR 22-12-10
 HENRI-BOURASSA - Jeunes - Albums    GOO Car P  DISPONIBLE
 INTERCULTURELLE - Jeunes - Nouveautés    ALB  RETOUR 23-01-03
 P-A-TREMBLES - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 23-01-03
 PARC-EXTENSION - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 22-10-22 FACTURÉ
 PIERREFONDS - Jeunes - Albums  COLL. FRANÇ.  GOO Car P  DISPONIBLE
 SAINT-LÉONARD - Jeunes - Albums    GOO Car P  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Livres d'images  COLL. FRANÇ.  GOO Car P  DISPONIBLE
 SALABERRY - Jeunes - Nouveautés    GOO Car P  RETOUR 22-12-10

 
 
 
   
   
Notice 16 de 23
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.