Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     

 
     
 
Titre Esther Wheelwright, de la société anglaise aux Ursulines [enregistrement audio] / Société Radio-Canada
Éditeur Montréal : Société Radio-Canada, 2008
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection De remarquables oubliés
Sujet français Wheelwright, Esther 1696-1780
Wheelwright, Esther 1696-1780 -- Captivité, 1703
Ursulines -- Québec (Province) -- Biographies
Abénaquis -- Québec (Province) -- Biographies
Prisonniers des Indiens d'Amérique -- Nouvelle-Angleterre -- Histoire -- 18e siècle
Puritains -- Nouvelle-Angleterre -- Biographies
Religieuses -- Québec (Province) -- Biographies
Sciences sociales
Autochtones -- Étude et enseignement -- Canada
Religion et morale
Québec (Province) -- Histoire -- 18e siècle
Canada -- Histoire
Collaboration Bouchard, Serge 1947- animation
Verdon, Rachel réalisation
Société Radio-Canada
Description 1 audio en continu (53 min 59 sec)
Durée 005359
Note De la collection audiovisuelle Curio.ca.
Disponible aux abonnés du réseau des Bibliothèques de Montréal [QMBM]
Réalisation: Verdon, Rachel.
Distribution Animation: Bouchard, Serge, 1947-.
Résumé Esther Wheelwright naît en Nouvelle-Angleterre. En 1703, les Abénaquis attaquent sa ville. Elle est kidnappée, mais adoptée par les Amérindiens. Quand les jésuites la découvrent, elle ne sait plus parler anglais. Elle se convertit, mais refuse de retourner en Angleterre dans sa famille. Elle deviendra, quelques décennies plus tard, soeur supérieure des Ursulines. Épisode du 19 juillet 2008.
Note Mode d'accès : Web
CBC/Radio Canada a des droits d'accès perpétuels sur ce contenu.
Langue En français.
Note Source de la note descriptive : Société Radio-Canada
Type doc. Ressource Internet
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.