Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-12 de 12)
Bataille des Plaines d'Abraham, Québec, 1759 -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
À l'assaut de la citadelle : le siège de Québec
Toronto : Scholastic, c2013.
204 p. : ill., cartes ; 18 cm.
En 1759, William Jenkins, orphelin de 14 ans s'engage dans la marine pour servir sur le navire de guerre Pembroke. Il fait partie de la flotte britannique dont la mission est de prendre la forteresse de Québec aux Français. William s'engage aux côtés du capitaine James Cook et apprend vite que la vie d'un matelot est difficile. Lors d'une attaque, William est fait prisonnier par les Abénaquis qui l'emmènent dans la ville de Québec. À sa grande surprise, il y croise Pierre, son ami d'enfance rencontré à Louisbourg. Que fait-il ici? Les deux amis se retrouvent dans une situation bien délicate: William est le prisonnier de Pierre. Comment vont-ils s'en sortir? [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La bataille des plaines
Montréal : Bayard Canada livres, 2013.
30 p. : ill. en coul. ; 18 cm. + complément en ligne
Où l'on retrouve Sophie (voir ##La bataille d'oreillers##), une fillette qui possède un don très spécial: son oreille gauche, en forme de coeur, l'informe des conflits en cours dans son environnement. Aujourd'hui, toute la classe se rend sur les plaines d'Abraham en compagnie d'un autre groupe. Or, tous veulent être assis à l'arrière de l'autobus qui les conduit sur le site historique et la bataille ne tarde pas à éclater entre Louis-Joseph et James, les meneurs des deux clans. Alors que le premier stipule qu'ils n'ont qu'à échanger les places pour le retour, le second, adepte de la loi du plus fort, refuse que les siens cèdent leurs places à l'arrière du véhicule et affirme qu'ils devront gagner un jeu pour les mériter. Un jeu qui fait des blessés et qui conduit Sophie à trouver une solution plus pacifique (les bancs musicaux) afin de remédier au conflit, et ce, avec la complicité du chauffeur. -- Ce titre s'insère dans une collection réunissant des auteurs et illustrateurs chevronnés dans le domaine de la littérature de jeunesse afin d'accompagner les enfants du premier cycle du primaire dans leur apprentissage de la lecture. Trois niveaux ont été créés pour répondre aux différents rythmes de lecture. Des illustrations à saveur BD, colorées de quelques aplats verts, accompagnent le texte dont certains mots (parmi lesquels les noms des personnages) ont été rehaussés de couleur. Des fiches d'activités pédagogiques sont disponibles sur le site Web de l'éditeur. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre numérique  
La bataille des plaines / [ressource électronique]

1 ressource en ligne (30 p.) + complément en ligne
Où l'on retrouve Sophie (voir ##La bataille d'oreillers##), une fillette qui possède un don très spécial: son oreille gauche, en forme de coeur, l'informe des conflits en cours dans son environnement. Aujourd'hui, toute la classe se rend sur les plaines d'Abraham en compagnie d'un autre groupe. Or, tous veulent être assis à l'arrière de l'autobus qui les conduit sur le site historique et la bataille ne tarde pas à éclater entre Louis-Joseph et James, les meneurs des deux clans. Alors que le premier stipule qu'ils n'ont qu'à échanger les places pour le retour, le second, adepte de la loi du plus fort, refuse que les siens cèdent leurs places à l'arrière du véhicule et affirme qu'ils devront gagner un jeu pour les mériter. Un jeu qui fait des blessés et qui conduit Sophie à trouver une solution plus pacifique (les bancs musicaux) afin de remédier au conflit, et ce, avec la complicité du chauffeur... [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
The death of my country : the Plains of Abraham diary of Geneviève Aubuchon
Markham, Ont. : Scholastic Canada, 2005.
208 p. : ill., cartes ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le fantôme du peuplier
[Montréal] : Hurtubise HMH, c2004.
148 p. ; 19 cm.
Au décès de sa mère, Robin quitte sa campagne natale du centre de l'Angleterre pour fuir sa vie de misère auprès de son père alcoolique. En route vers les Cornouailles, il rencontre un couple avec qui il découvre ##L'Île aux trésors## de Daniel Defoe, ce qui nourrit son désir de prendre la mer et de voyager. Il s'enrôle ensuite dans l'armée du roi Georges pour aller combattre les colonies françaises d'Amérique dans l'espoir de vivre des aventures. Mais là-bas, alors qu'il participe à la prise de Québec, il meurt sur le champ de bataille. La fin de la première partie s'achève ainsi, sous un arbre des Plaines d'Abraham. La seconde s'ouvre deux cent ans plus tard, alors que le site des affrontements est devenu un parc à la mémoire des combattants et que le soldat Robin réaparaît en tant que fantôme. Il assiste, à l'insu de deux jeunes filles, à la lecture à haute voix du roman qu'il avait tant souhaité lire dans sa jeunesse.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Mon pays à feu et à sang : Geneviève Aubuchon, au temps de la bataille des Plaines d'Abraham
[Markham] : Scholastic, c2005.
206 p. : ill., cartes ; 20 cm.
Geneviève Aubuchon, douze ans, orpheline abénaquise adoptée par un couple de Français et ayant reçu une bonne éducation au Collège des Ursulines de Québec, collige sa vie, qu'elle dit tranquille, dans son journal. Mais bientôt les choses se compliquent et s'enveniment en Nouvelle-France. Les Britanniques en guerre contre la France sont aux portes de Québec. Le siège a lieu et la terrible bataille des Plaines d'Abraham se prépare. Geneviève et son frère, l'une profondémment métissée par son éducation française, l'autre plus fidèle à ses origines amérindiennes, se préparent à vivre ce moment fort de l'histoire du Canada. -- Un roman à saveur didactique, tissé autour des événements historiques et de la cohabitation des différents peuples présents sur le territoire, auquel s'ajoutent des gravures, portraits et artefacts, de même qu'une note historique offrant un éclairage sur les événements qui marquèrent le passage de la Nouvelle-France aux forces britanniques. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Sous le feu des canons
Rosemère : J. Cornu, 2006.
274 p. : ill., carte ; 18 cm.
Dévasté par la perte de sa femme et de son fils, morts au moment de la prise de Louisbourg par les Anglais, Richard Lereau rêve de vengeance: il veut faire payer le commandant Wolfe. S'amorce alors un périple qui le conduit vers Québec où, en tant que jeune milicien, il combattra aux côtés du général Montcalm. Des amis rencontrés à Rimouski sont à ses côtés: Léonard et Hercule Viel, ainsi que leur soeur Katherine, dont Richard tombe amoureux, bien qu'habité du souvenir douloureux de son épouse morte. Les Anglais poursuivent l'offensive, la ville de Québec est assiégée, puis survient cette bataille décisive de septembre 1759, où se joue le sort de la Nouvelle-France. -- Roman bien structuré, de lecture aisée, évoquant solidement les événements historiques et le contexte de l'époque. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Sous le feu des canons
Rosemère, Québec : Joey Cornu éditeur, [2016]
259 pages, 4 pages non numérotées : illustrations, carte ; 19 cm.
Dévasté par la perte de sa femme et de son fils, morts au moment de la prise de Louisbourg par les Anglais, Richard Lereau rêve de vengeance: il veut faire payer le commandant Wolfe. S'amorce alors un périple qui le conduit vers Québec où, en tant que jeune milicien, il combattra aux côtés du général Montcalm. Des amis rencontrés à Rimouski sont à ses côtés: Léonard et Hercule Viel, ainsi que leur soeur Katherine, dont Richard tombe amoureux, bien qu'habité du souvenir douloureux de son épouse morte. Les Anglais poursuivent l'offensive, la ville de Québec est assiégée, puis survient cette bataille décisive de septembre 1759, où se joue le sort de la Nouvelle-France. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Storm the fortress : the siege of Quebec
Toronto : Scholastic Canada, 2013.
184 p. : ill., maps ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Le traître des plaines d'Abraham
Outremont : Trécarré, 2009.
181 p. ; 20 cm.
Phoenix est le nom de code de l'un des meilleurs agents du SENR, le service des enquêtes non résolues du Bureau d'investigation de la sécurité internationale, dont la mission consiste à effectuer des voyages dans le temps afin d'éclaircir diverses énigmes historiques. Sous ce titre, le jeune homme se voit confier par le géologue Guillaume Francheville, l'un des descendants du fondateur des Forges du Saint-Maurice, la mission de découvrir les raisons pour lesquelles des terres avaient été confisquées à sa famille, puis remises par les Britanniques à un certain Gédéon Riendeau en échange de mystérieux services rendus. Phoenix se retrouve ainsi en Nouvelle-France, en 1759, quelques jours avant la bataille des plaines d'Abraham... -- Une intrigue policière mouvementée, rondement menée et bien documentée, au fil de laquelle l'auteur donne à revivre l'ambiance suspicieuse qui régnait dans la colonie de la Nouvelle-France à l'aube des événements qui allaient en faire un territoire britannique. Un lexique des personnages historiques mis en scène clôt cette peinture vivante des moeurs de l'époque, qui propose un bon moment de détente et une habile leçon d'histoire. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Trente minutes de courage
[Montréal] : Hurtubise HMH, 2004.
124 p. ; 19 cm.
Le 13 septembre 1759, alors qu'il se rend à l'anse au Foulon afin d'apporter des vivres à son père, sentinelle au service de la milice, Simon Beaulé, 13 ans, assiste au débarquement des Anglais. Ces derniers ont fait son père prisonnier. Le jeune garçon court annoncer à sa mère qu'il part pour Québec afin d'avertir les autorités militaires des derniers événements. Mais le marquis de Montcalm refuse de porter foi aux paroles d'un adolescent et bientôt les Plaines d'Abraham sont envahies par les Anglais. En compagnie de Mathilde, Simon se rend sur le champ de bataille, déterminé à retrouver son père. En s'élançant dans les rangs des soldats afin de sauver son chien qui l'a suivie, Mathilde est blessée à la jambe. N'écoutant que son courage, Simon la transporte à l'hôpital où des soldats anglais conduisent leurs blessés. Parmi ces derniers, Simon a le plaisir de retrouver son père qui doit se faire amputer d'un bras mais qui a la vie sauve.



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Trente minutes de courage
[Montréal] : Hurtubise HMH, 2008.
124 p. ; 19 cm.
Le 13 septembre 1759, alors qu'il se rend à l'anse au Foulon afin d'apporter des vivres à son père, sentinelle au service de la milice, Simon Beaulé, 13 ans, assiste au débarquement des Anglais. Ces derniers ont fait son père prisonnier. Le jeune garçon court annoncer à sa mère qu'il part pour Québec afin d'avertir les autorités militaires des derniers événements. Mais le marquis de Montcalm refuse de porter foi aux paroles d'un adolescent et bientôt les Plaines d'Abraham sont envahies par les Anglais. En compagnie de Mathilde, Simon se rend sur le champ de bataille, déterminé à retrouver son père. En s'élançant dans les rangs des soldats afin de sauver son chien qui l'a suivie, Mathilde est blessée à la jambe. N'écoutant que son courage, Simon la transporte à l'hôpital où des soldats anglais conduisent leurs blessés. Parmi ces derniers, Simon a le plaisir de retrouver son père qui doit se faire amputer d'un bras, mais qui a la vie sauve. -- Un roman.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.