Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Marblegen. 1, Le légendaire Cagliostro / scénario, Sylvain Dos Santos & Antoine Maurel ; dessin, Noë Monin.
Auteur Dos Santos, Sylvain, 1979- auteur
Éditeur Bruxelles, Belgique : Le Lombard, [2019]
©2019
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Bandes dessinées de merveilleux héroïque
Bandes dessinées d'aventures
Adaptations en bandes dessinées
Sujet français Aïssa (Personnage fictif : Dos Santos) -- Bandes dessinées
Cosmo (Personnage fictif : Dos Santos) -- Bandes dessinées
Amitié -- Bandes dessinées
Billes (Jeu) -- Bandes dessinées
Alchimistes -- Bandes dessinées
Légendes -- Bandes dessinées
Labyrinthes -- Bandes dessinées
Collaboration Maurel, Antoine, 1981- auteur
Monin, Noë, 1983- artiste
Description 47 pages : illustrations en couleur ; 30 cm.
Édition Première édition.
Note "La série star, Tfou, enfin en BD!"--Étiquette.
Résumé Collection de bandes dessinées adaptées de la série d'animation française ##Marblegen##, dans laquelle Aïssa, Cosmo, Luna et Sam forment l'équipe des Météores, nouvellement championne des Marblegames d'Olympia, des tournois au cours desquels les joueurs s'affrontent avec des billes aux pouvoirs fabuleux. Les deux snipers, l'alchimiste et l'informateur, malgré leur jeune âge, défendent les couleurs de la Factory Costello, une fabrique familiale d'alchimie appartenant au père de Luna, ce dernier étant hanté par la perte de la Marble Origine Mercure, une bille descendant de la Table d'Émeraude et possédant les capacités élémentaires du vent. Avec l'aide de leurs marblegens fétiches, habitées par les esprits des loups Romulus et Remus, Aïssa et Cosmo entendent bien récupérer la Marble Origine des Costello, mais tel est également le plan de Marcellus King, un alchimiste raté créateur des marbletechs, qui souhaite réunir les cinq Marbles Origines pour dominer le monde. Dans ce premier opus, Aïssa avoue aux autres membres des Météores qu'elle ne sait rien de la légende de Cagliostro, mais après que ces derniers lui aient raconté leurs exploits préférés de ce héros, elle est tout de même abasourdie de voir que Luna croit que ceux-ci sont bien réels. Lorsqu'elle lui dit qu'il ne s'agit que de contes pour enfants écrits par une certaine Henrietta Waldron, l'alchimiste ne se laisse pas démonter et entraîne les deux snipers dans les dédales du labyrinthe d'Aledad. [SDM]
Critique Cette collection fait partie d'un lot de produits dérivés d'une série télévisée dont la trame ressemble grandement à celle de ##Pokémon##, avec ses combats d'aréna dans lesquels les adversaires invoquent les pouvoirs de sphères et de créatures. Celle-ci n'étant pas encore diffusée de notre côté de l'Atlantique, les jeunes lecteurs n'expérimenteront peut-être pas le même engouement pour les duels de cette équipe, qui font désormais l'objet de romans, d'albums, de bandes dessinées et de mangas destinés à un large public jeunesse. Les affrontements sont ici mis de côté pour servir des aventures inédites au cours desquelles les Météores ont tout de même le loisir d'utiliser leurs marblegens. Les dessins dynamiques reproduisent l'apparence des personnages des épisodes animés en leur insufflant une plus grande expressivité, mais le texte, quant à lui, comporte de multiples anglicismes et expressions franchouillardes. [SDM]
Public cible E++ 3.
ISBN 9782803675388 (relié)
Autre titre Légendaire Cagliostro
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 AHUNTSIC - Jeunes - BD    MARBLEGEN v.1 BD J  PRET RETRAIT
 PLATEAU-M-R - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 20-10-10
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.