Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Ecstasy (Drogue) -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Chaque homme, une menace
[Paris] : Gallimard, [2019]
303 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Ecstasy : three tales of chemical romance
New York : W.W. Norton & Co., 2012, c1996.
276 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le prix de la peur
[Paris] : Hachette jeunesse, 2005.
283 p. ; 18 cm.
Une mère morte, un père qui noie son chagrin dans l'alcool et le repli sur soi, ainsi que deux frères laissés à eux-mêmes. Antonio devient revendeur de drogue afin de permettre à son frère Esteban d'étudier tandis que celui-ci tombe amoureux d'une fille des beaux quartiers. Il découvre peu à peu cependant que Marga cherche à travers cette relation à se rapprocher d'Antonio, responsable indirectement de la mort de son frère intoxiqué à l'ecstasy. De cette aventure, tanguant entre la vengeance et la passion, naît un trio infernal aux conséquences désastreuses. -- Un roman à la traduction argotique, construit en trois tableaux marqués au fer rouge par la drogue, les méandres malsains des dealers et la mort. On y aborde, sans détours les mécanismes du marché de la drogue, de la toxicomanie chez les jeunes, de manière plus précise en Espagne d'où le roman est issu, et ajoute, par le biais d'un reportage télé, une partie documentaire en pages 195-[201].



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.