Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-28 de 28)
Écrivains québécois -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
À l'état sauvage : roman
Montréal, Québec : Boréal, [2015]
161 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
À propos du joug
Montréal (Québec) : les Éditions Rodrigol, [2019]
163 pages : illustrations ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
After : roman
Québec (Québec) : Hamac, [2018]
166 pages ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Baisée : roman
Outremont : Lanctôt, 2004.
290 p. ; 22 cm.
Second roman de Marie-Françoise Taggart, alias Marie Raspberry. L'auteure reprend l'histoire racontée par Christian Mistral dans ##Valium## mais adopte le point de vue féminin: celui de l'héroïne, une secrétaire dans un bureau de médecin qui lâche tout pour vivre le grand amour sensuel avec un génie de la littérature quelque peu intempérant et porté à la bigamie. M.-C. Fortin a bien noté que dans ce roman inégal qui s'adresse aux amateurs d'autofiction, le ton hésite entre "la dérision et la détresse". [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Une balle (à peine) perdue : roman policier
Gatineau : Vents d'Ouest, 2006.
207 p. : ill. ; 21 cm.
Cinquième roman d'un auteur connu pour savoir conjuguer humour et intrigue policière. Le héros, ici, s'est mis dans la tête qu'il lui fallait vraiment commettre un meurtre pour satisfaire les "personnalités responsables de la sélection des oeuvres littéraires de nature fictive"" à paraître dans la revue ##Alibis##; les dites personnalités étant, selon lui, très à cheval sur le réalisme. On voit que l'oeuvre n'est pas seulement policière et épistolaire, mais que l'auteur se paie aussi la tête de quelques personnalités (Stanley Péan, etc.) du petit monde littéraire québécois. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Doux dément : roman
Montréal, Québec : Boréal, [2015]
239 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
L'enterrement de la sardine : [notes pour une autobiographie]
Montréal (Québec) : Héliotrope, [2014]
336 p. ; 18 cm



Afficher la fiche complète

8

Livre  
L'épivardé : roman
Montréal : Hexagone, 2012.
309 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Fais ta guerre, fais ta joie : récit
Montréal (Québec) : Boréal, [2019]
130 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Fin seul : récit
Montréal (Québec) : les Éditions La Presse, [2018]
375 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Le gars des pogos : roman
Rosemère, Québec : Éditions Pierre Tisseyre, [2014]
143 pages ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

12

Livre  
I am a Japanese writer : a novel
Vancouver : Douglas & McIntyre, 2010
182 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Insoumissions : roman
Montréal (Québec) Canada : Québec Amérique, [2020]
323 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

14

Livre  
J'avoue que j'y ai cru : roman
Montréal (Québec) : Les Éditions Sémaphore, [2018]
139 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Je suis un écrivain japonais : roman
[Montréal] : Boréal, 2008.
262 p. ; 22 cm.
La mode du roman du roman (l'oeuvre commente le cours de sa naissance) refait surface (cf. Alain Rambault, etc.) et Dany Laferrière, habile et vif, tire le maximum du procédé en ajoutant un paradoxe (le roman n'existe que par son titre). Comme l'écrit la critique du ##Point##, ce roman-chronique "raffiné et cru" "donne à déguster l'art poétique de Laferrière au quotidien" et fait le portrait d'un lecteur (Basho est l'auteur de prédilection) devenu écrivain et qui parce qu'il en a "marre des nationalismes culturels" veut devenir un écrivain japonais. [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Livre  
Je suis un écrivain japonais : roman
Montréal : Boréal, 2009.
262 p. ; 19 cm.
La mode du roman du roman (l'oeuvre commente le cours de sa naissance) refait surface (cf. Alain Rambault, etc.) et Dany Laferrière, habile et vif, tire le maximum du procédé en ajoutant un paradoxe (le roman n'existe que par son titre). Comme l'écrit la critique du ##Point##, ce roman-chronique "raffiné et cru" "donne à déguster l'art poétique de Laferrière au quotidien" et fait le portrait d'un lecteur (Basho est l'auteur de prédilection) devenu écrivain et qui parce qu'il en a "marre des nationalismes culturels" veut devenir un écrivain japonais. [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
Joshua
Montréal, Québec : Boréal, [2015]
557 pages : carte ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

18

Livre  
Un jukebox dans la tête : roman
Montréal (Québec) : Leméac, [2015]
146 pages ; 22 cm



Afficher la fiche complète

19

Livre  
M.I.C.H.E.L. T.R.E.M.B.L.A.Y : un feuilleton
[Montréal] : Ta mère, impression 2011
vii, 98 p. ; 18 cm



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Mon frère Paul : roman
[Montréal] : Del Busso, [2020]
382 pages ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

21

Livre  
Pleurer au fond des mascottes
Montréal (Québec) Canada : Québec Amérique, [2020]
184 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Roman familial
Montréal (Québec) Canada : Québec Amérique, [2018]
165 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

23

Livre  
La serveuse du Café Cherrier
Montréal : M. Brûlé, 2011.
438 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

24

Livre  
La serveuse du Café Cherrier
Montréal (Québec) Canada : Québec Amérique, [2014]
438 pages ; 19 cm



Afficher la fiche complète

25

Livre numérique  
La serveuse du Café Cherrier / [ressource électronique]
Montréal : Michel Brûlé, 2011
1 ressource en ligne (448 p.)
Mélanie Gervais, dont la beauté attise les désirs avouables autant qu'inavouables, connaît de durs débuts dans la vie. Née en 1980 à Trois-Rivières d'une mère qui ne voulait pas d'enfants et d'un père affectueux mais faible, elle quitte sa ville natale pour s'établir à Montréal. Elle y fait la connaissance de Pierrot Bernard, quinquagénaire qui rêve de devenir romancier et dont elle devient la maîtresse. Mais lorsqu'entre en scène Justin Périgord, homme d'affaires à la retraite qui se dit prêt à publier Newman, le roman sur lequel Bernard s'échine depuis des lunes, les événements prennent une tournure dramatique. Désormais méfiante et quelque peu cynique, Mélanie décide de se tenir loin des hommes et des affaires de cour. Sa vigilance se transformera en peur avec la réapparition au Café Cherrier, où elle travaille, de Périgord, qui devient un habitué du restaurant et poursuit la serveuse de ses regards inquiétants. -- [leslibraires.ca]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Sortie 182 pour Trois-Rivières : récits de disparitions, catastrophes et mille merveilles
Montréal (QC) : les Éditions de la Grenouillère, [2020]
197 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

27

Livre  
Une vie d'adulte
[Montréal, Québec] : Les Éditions XYZ inc., [2020]
154 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

28

Livre  
Volkswagen blues : roman
Montréal : Québec-Amérique, 1984.
290 p. : ill., cartes, fac-sim., portr. ; 23 cm.
Un des meilleurs romans de l'année 1984. En minibus à travers l'Amérique, à la recherche d'un frère dont le héros, Jack, est sans nouvelles depuis quinze ou vingt ans. Jack est accompagné par une grande fille maigre et son chat. Un bel été en perspective. Une odyssée pour deux personnages attachants qui, en fin de compte, sont à la recherche de leur identité. Extraits de critiques, p. 293-297. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.