Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Cotes DOC (1-2 de 2)
YOU Mar co P

1

Livre  
Comment Wang-Fô fut sauvé
[Paris] : Gallimard, c1990.
48 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Cette histoire est extraite des «Nouvelles orientales» que l'auteure rédigea en s'inspirant de vieux contes chinois. Wang-Fô peignait mieux que quiconque les montagnes, les lacs et les humeurs de la mer. Ling, son disciple, lui était tout dévoué. Jaloux de l'univers merveilleux du peintre l'empereur de Chine le condamna à avoir les yeux brûlés et les mains coupées, après avoir complété une toile délaissée. Le vieillard se fondit dans son art et échappa, en compagnie de son disciple, à la vengeance de l'empereur. Un conte lourd de signification. Des illustrations délicates dans le cadre du récit. Cette édition est enrichie d'un supplément d'une quinzaine de pages: informations diverses de jeux. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Comment Wang-Fô fut sauvé
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2014, ©1979.
39 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Réédition. Cette histoire est extraite des ##Nouvelles orientales## que l'auteure rédigea en s'inspirant de vieux contes chinois. Wang-Fô peignait mieux que quiconque les montagnes, les lacs et les humeurs de la mer. Ling, son disciple, lui était tout dévoué. Jaloux de l'univers merveilleux du peintre l'empereur de Chine le condamna à avoir les yeux brûlés et les mains coupées, après avoir complété une toile délaissée. Le vieillard se fondit dans son art et échappa, en compagnie de son disciple, à la vengeance de l'empereur. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.