Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Cotes DOC (1-4 de 4)
GEN Aga il J

1

Livre  
L'île aux mille visages
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2001.
124, [1] p. : ill. ; 18 cm.
En l'absence de ses parents, Elsa va passer quelques jours chez son amie Kim, à l'île aux Grues. Elle et ses compagnes de classe sont troublées par l'enlèvement de Stéphanie Fortin, une des leurs. Elsa se rend à l'île où tous se préparent pour la fête de la mi-carême et confectionnent leur costume comme pour l'Halloween. Kim raconte à son amie un peu du folklore et des coutumes des lieux. Le corps de Stéphanie a été retrouvé. Le maniaque court toujours. Lors des festivités, le diable invite Kim, alias Rose Latulippe, à danser et après l'entraîne à l'extérieur. Elsa croit qu'on enlève sa copine, que le diable est le criminel, mais il y a erreur sur la personne. -- Un petit suspense bien construit, prétexte à évoquer le folklore et à raconter la singulière coutume de la mi-carême de l'île aux Grues. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'île aux mille visages
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2001.
124, [1] p. : ill. ; 18 cm.
En l'absence de ses parents, Elsa va passer quelques jours chez son amie Kim, à l'île aux Grues. Elle et ses compagnes de classe sont troublées par l'enlèvement de Stéphanie Fortin, une des leurs. Elsa se rend à l'île où tous se préparent pour la fête de la mi-carême et confectionnent leur costume comme pour l'Halloween. Kim raconte à son amie un peu du folklore et des coutumes des lieux. Le corps de Stéphanie a été retrouvé. Le maniaque court toujours. Lors des festivités, le diable invite Kim, alias Rose Latulippe, à danser et après l'entraîne à l'extérieur. Elsa croit qu'on enlève sa copine, que le diable est le criminel, mais il y a erreur sur la personne. -- Un petit suspense bien construit, prétexte à évoquer le folklore et à raconter la singulière coutume de la mi-carême de l'île aux Grues. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'île aux mille visages
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2001.
124, [1] p. : ill. ; 18 cm.
En l'absence de ses parents, Elsa va passer quelques jours chez son amie Kim, à l'île aux Grues. Elle et ses compagnes de classe sont troublées par l'enlèvement de Stéphanie Fortin, une des leurs. Elsa se rend à l'île où tous se préparent pour la fête de la mi-carême et confectionnent leur costume comme pour l'Halloween. Kim raconte à son amie un peu du folklore et des coutumes des lieux. Le corps de Stéphanie a été retrouvé. Le maniaque court toujours. Lors des festivités, le diable invite Kim, alias Rose Latulippe, à danser et après l'entraîne à l'extérieur. Elsa croit qu'on enlève sa copine, que le diable est le criminel, mais il y a erreur sur la personne. -- Un petit suspense bien construit, prétexte à évoquer le folklore et à raconter la singulière coutume de la mi-carême de l'île aux Grues. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
L'île aux mille visages
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2001.
124, [1] p. : ill. ; 18 cm.
En l'absence de ses parents, Elsa va passer quelques jours chez son amie Kim, à l'île aux Grues. Elle et ses compagnes de classe sont troublées par l'enlèvement de Stéphanie Fortin, une des leurs. Elsa se rend à l'île où tous se préparent pour la fête de la mi-carême et confectionnent leur costume comme pour l'Halloween. Kim raconte à son amie un peu du folklore et des coutumes des lieux. Le corps de Stéphanie a été retrouvé. Le maniaque court toujours. Lors des festivités, le diable invite Kim, alias Rose Latulippe, à danser et après l'entraîne à l'extérieur. Elsa croit qu'on enlève sa copine, que le diable est le criminel, mais il y a erreur sur la personne. -- Un petit suspense bien construit, prétexte à évoquer le folklore et à raconter la singulière coutume de la mi-carême de l'île aux Grues. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.