Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Toles, George, 1948-

1

DVD  
Keyhole / [enregistrement vidéo]
[Brampton, Ont.] : Entertainment One, c2012.
1 DVD (94 min) : son., n&b ; 12 cm.
Drame. Ulysses Pick n'est pas qu'un père au coeur sec et un mari violent. C'est aussi un gangster sans pitié. Après une longue absence, il rentre enfin dans sa maison où l'attendent ses acolytes qui viennent d'échapper à une fusillade avec la police. Mais Ulysses n'est pas seul. Avec lui, Denny, une jeune fille mal en point et Manners, un jeune homme bâillonné et ligoté. Alors que la situation se complique de minute en minute, Ulysses ne semble préoccupé que par une chose: visiter sa maison. Il faut dire que cette dernière suscite en effet la curiosité. Hantée par des fantômes, elle semble receler dans chacun de ses recoins un souvenir, une trace mémorielle ou un secret. Accompagné de Denny, aveugle, mais capable de voir au-delà de la réalité, et de Manners, qui se révélera être son fils, Ulysses va visiter chaque pièce de l'étrange endroit pour peu à peu se rapprocher de la chambre principale à l'étage où l'attend Hyacinth, sa femme. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, deux courts métrages réalisés en préparation au tournage de ##Keyhole##: ##Send me to the 'lectric chair## et ##F hole##. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Disque Blu-ray  
Keyhole / [enregistrement vidéo]
[Brampton, Ont.] : Entertainment One, c2012.
1 disque Blu-ray (94 min) : son., n&b ; 12 cm.
Drame. Ulysses Pick n'est pas qu'un père au coeur sec et un mari violent. C'est aussi un gangster sans pitié. Après une longue absence, il rentre enfin dans sa maison où l'attendent ses acolytes qui viennent d'échapper à une fusillade avec la police. Mais Ulysses n'est pas seul. Avec lui, Denny, une jeune fille mal en point et Manners, un jeune homme bâillonné et ligoté. Alors que la situation se complique de minute en minute, Ulysses ne semble préoccupé que par une chose: visiter sa maison. Il faut dire que cette dernière suscite en effet la curiosité. Hantée par des fantômes, elle semble receler dans chacun de ses recoins un souvenir, une trace mémorielle ou un secret. Accompagné de Denny, aveugle, mais capable de voir au-delà de la réalité, et de Manners, qui se révélera être son fils, Ulysses va visiter chaque pièce de l'étrange endroit pour peu à peu se rapprocher de la chambre principale à l'étage où l'attend Hyacinth, sa femme. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, deux courts métrages réalisés en préparation au tournage de ##Keyhole##: ##Send me to the 'lectric chair## et ##F hole##. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

DVD  
The saddest music in the world La plus triste musique du monde / [enregistrement vidéo] =
[Montréal] : TVA Films, [2005]
1 DVD (100 min) : son., n&b avec séquences coul. ; 12 cm.
Comédie dramatique. En 1933, à Winnipeg, la baronne de la bière Lady Port-Huntly, amputée des deux jambes, lance un concours pour déterminer quelle est la musique la plus triste au monde. Rentrant d'un séjour aux États-Unis en compagnie de l'amnésique et nymphomane Narcissa, l'impresario Chester Kent entend bien remporter le premier prix de vingt-cinq mille dollars, en achetant les idées des autres concurrents (mariachis mexicains, chanteurs tziganes, cornemuseurs écossais, etc.). Mais il devra affronter son frère, le violoncelliste "serbe" Roderick, inconsolable depuis la disparition de sa femme et la mort de son fils. Or, leur père, le docteur Fyodor Kent, est responsable de l'état de Lady Port-Huntly, l'amour de sa vie. Pour se faire pardonner, il lui offre deux jambes en verre remplies de bière. [(c) Médiafilm].



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.