Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-11 de 11)
Morvan, Françoise, 1958-

1

Livre  
La cerisaie : comédie en quatre actes : version originale et version académique
Arles : Actes sud ; [Montréal] : Leméac, 2002.
200 p. ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

2

Multi supports  
Comptines de ma mère l'oie Mother Goose the old nursery rhymes / [ensemble multi-supports] =
Arles : Actes Sud junior, 2007.
1 livre (87 p.) et 1 disque compact (40 min 15 s)
Recueil de chansons et de comptines anglaises traduites en français et richement illustré par un maître du genre, Arthur Rackham (1867-1939). Le disque compact propose les 35 textes chantés en anglais et en français. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Contes de Basse-Bretagne : La femme du loup gris
Paris : L'École des loisirs, 2003.
124 p. : ill. ; 19 cm.
Recueil d'une dizaine de contes empreint de merveilleux de la Basse-Bretagne, d'abord recueillis par François-Marie Luzel à la fin du 19e siècle, puis remaniés "en supprimant les enjolivements, les redites et les tournures vieillies, calquées sur le breton". (Préface) On accompagne chaque conte de la petite histoire de leur collecte, qui s'est entre autres faite lors des veillées organisées par Luzel au manoir de Keramborgne. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre parlant  
Eugène Onéguine = Yevgeniy Onegin
Paris : Thélème, [2018]
1 disque audio (8 h 11 min) : numérique, MP3 ; 12 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Les joies du logis
[Nantes] : Éditions MeMo, [2013]
30 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
"Que je me plais dans mon étable! / meugle la vache. On y a tout: le lit, la table... / On jouit d'un confort véritable / Et le foin chaud est délectable." (p. [2]) Au gré d'une vingtaine de quatrains rimés, autant d'animaux célèbrent ainsi les avantages et le confort de leur nid douillet, de la chouette à la grue, en passant par le dindon, le marcassin, le blaireau, le cerf, le lièvre, le geai, la guêpe, la grenouille ou la loutre. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Le Kraspek
[Nantes] : MeMo, 2012.
[43] p. : ill. en coul. ; 21 x 25 cm.
Après avoir passé trois ans à guerroyer pour le tsar, Oleg le Kraspek rentre au pays sans un kopeck en poche. Pour échapper à la misère, il fait un pacte avec le diable, qui s'engage à lui donner tout ce qu'il désire s'il promet en échange de ne pas se laver, se moucher, se peigner, se couper la barbe, changer de vêtement, bref, prendre soin de lui pendant quinze ans. Ceci afin de "montrer ce qu'est l'homme dans son état de nature" (p. [10]). Au fil des quatorze années suivantes, Oleg vit parfaitement heureux en volant au secours de ses concitoyens les plus pauvres et sa crasse est largement compensée par l'excellente réputation qu'il se taille dans le pays. Ceci à un point tel que le tsar en personne lui réclame de l'argent pour armer ses bataillons et établir à jamais la paix avec les royaumes voisins. Le Kraspek accepte en échange de la main de la princesse, qu'il épouse après avoir fait en sorte que tous les habitants des contrées voisines vivent heureux et fait en sorte, au terme des quinze années, que le diable lui rende son apparence et sa force d'antan. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Le lai du rossignol et autres lais courtois
Paris : Librio, 2001.
155 p. ; 21 cm.
Choix de douze lais composés entre 1160 et 1180, transposés en français moderne. Les lais sont des récits chantés, des nouvelles en vers qui racontent des "histoires d'amour et parfois de mort, souvent merveilleuses" et qui "constituent le socle d'une littérature courtoise" en phase d'épanouissement (selon P. Walter). Introduction, p. 5-9. Quinze pages de notes explicatives. Signalons que la mention "texte intégral" en page couverture peut porter à confusion, même si l'auteur a "tenté de désactualiser le français moderne en conservant tout ce qui de l'ancien français pouvait passer dans la langue actuelle". [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Légendes de Normandie
Rennes : Ouest-France, 2004.
389 p. : carte ; 21 cm.
Sous seize appellations (merveilleuses, religieuses, historiques, fantastiques...), une compilation qui date de 1845. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Pièces en un acte : théâtre
Arles : Actes Sud ; [Montréal] : Leméac, 2005.
317 p. ; 18 cm.
Ces pièces courtes (une dizaine) écrites pour la plupart entre 1888 et 1889 sont des "exemples de finesse et de légèreté" (cf. quatrième de couverture). [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
La ronde des mois
[Nantes] : Éditions MeMo, [2014]
29 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
Après ##La Saga des petits radis## et ##Les joies du logis##, l'auteure met cette fois la poésie au service d'une entraînante ronde des saisons. Chaque mois, personnifié par un petit bonhomme au caractère bien trempé, prend la parole afin de révéler ses caractéristiques tout en multipliant les clins d'oeil à des expressions populaires dont il fait l'objet, à la personnalité qui a inspiré son nom ou encore aux métamorphoses de la nature, phénomènes météo et fêtes dont il est le théâtre. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
La saga des petits radis
[Nantes] : Éditions MeMo, [2013]
29 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
C'est la panique dans le jardin, où le propriétaire s'amène afin de cueillir des radis tout frais qu'il compte dévorer pour le dîner! Catastrophées, les victimes potentielles prennent la poudre d'escampette, courant chercher refuge chez les autres légumes du potager, qui les rejettent à tour de rôle. Après avoir vu l'un des leurs croqué par Monminou le chat, qui n'a pas du tout apprécié son repas, les radis glissent le blessé sur un brancard et poursuivent leur course, qui les mène au final auprès des topinambours, qui leur offre l'abri escompté. Ouf!



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.