Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-6 de 6)
Allégret, Catherine, 1946-

1

Livre  
Au non du père
Paris : Stock, c1998.
142 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

2

DVD  
La belle histoire [The beautiful story] ; Smic, smac, smoc / [enregistrement vidéo] =
Montréal : Imavision Distribution, [2005]
2 DVD (env. 5 h) : son., coul. ; 12 cm.
"La belle histoire = The beautiful story". Comédie dramatique. Le hasard fait se rencontrer des étrangers qui vont ressentir l'un pour l'autre des émotions qu'ils sont sûrs d'avoir déjà partagés -- "Smic, smac, smoc". Comédie. Deux ouvriers d'un chantier naval organisent une fête pour un ami qui se marie. [(c) Médiafilm]. Contient aussi une galerie de photos. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'entre deux mères
Paris : Stock, 1997.
189 p. ; 23 cm.
"Le monde douloureux de l'inceste avec beaucoup de pudeur et de légèreté". [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Un monde à l'envers
[Paris] : Fayard, 2004.
152 p. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Les pierres blanches : roman
[Paris] : Fayard, [2015]
280 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Les souvenirs et les regrets aussi--
Paris : Fixot, 1994.
324 p., [16] p. de pl. : ill. ; 24 cm.
Autant vous dire que ce livre nous apprendra peu de choses sur le couple Signoret-Montand. Catherine Allégret nous raconte surtout sa vie de petite fille délaissée par ses célèbres parents, trop occupés à vivre leur passion amoureuse. De son enfance à ses quarante ans Catherine raconte ses souvenirs, elle parle de son métier de comédienne, de ses deux mariages, de ses enfants. L'intérêt est émoussé par le fait qu'elle ne raconte pas les évènements de manière détaillée, elle parle des gens qu'elle a connus sans jamais vraiment les décrire. Le texte est émaillé de points de suspension, de mots couverts, ceux précisément qu'on voudrait lire et qui donneraient du corps à ses propos. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.