Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-6 de 6)
Fééries (Théâtre)

1

Livre  
Aldric le lutin et la fée Luciole : [théâtre]
Brest : AK, 2005.
29 p. : ill. ; 19 cm.
Aldric le lutin est atterré: la varicelle le confine au lit le soir même où il devait assister à sa première fête des pommes. Alors que ses parents s'amusent au village, il exprime le souhait de voir disparaître tous ses boutons et que la fête dure éternellement. Or, son voeu n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde: la fée Luciole passait par là... -- Un texte fantaisiste démontrant avec humour que la maladie doit faire son temps et que des fêtes quotidiennes entraîneraient des situations catastrophiques. La lecture est facilitée par la quasi-absence de didascalies. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Ceci n'est pas un nez
[Arles] : Actes Sud, [2016]
62 pages : illustrations en couleur ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Cendrillon : théâtre
[Arles] : Actes Sud ; [Sartrouville] : Théâtre de Sartrouville-CDN, 2012.
135 p. : ill. en coul. ; 21 cm.
Après ##Le Petit Chaperon rouge## et ##Pinocchio##, l'auteur poursuit ses adaptations théâtrales des contes classiques avec ##Cendrillon##. La pièce, transposée dans un contexte contemporain, débute lorsque "la très jeune fille" décrypte mal les paroles quasi inaudibles prononcées par sa mère mourante, qu'elle croit entendre lui dire: "Ma petite fille, quand je ne serai plus là, il ne faudra jamais que tu cesses de penser à moi. Tant que tu penseras à moi tout le temps sans jamais m'oublier... je resterai en vie quelque part" (p. 10). Dès lors, l'héroïne entreprend de concentrer toutes ses pensées sur la défunte. Elle se fait même offrir une nouvelle montre équipée d'une sonnerie pour l'aider à rester concentrée. Peu après, son père décide de se remarier avec une marâtre, mère de deux filles insupportables qui font d'elle leur souffre-douleur et la condamnent aux pires travaux ménagers. Un grand bal organisé dans le royaume (auquel elle participe avec l'intervention de sa fée marraine) contribue toutefois à changer sa vie en lui permettant de rencontrer le "très jeune prince", qui souffre lui aussi de l'absence de sa mère. La reine est décédée dix ans auparavant, mais son père lui fait croire qu'elle est partie en voyage dans l'espoir de lui épargner des souffrances. Ensemble, les deux jeunes gens réalisent toutefois qu'ils vivent dans l'illusion et entreprennent enfin de faire leur deuil. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Padipado : [théâtre]
[Paris] : Retz, 2006.
32 p. : ill. ; 19 cm.
Une courte pièce relatant la fantaisiste aventure de Fanny et de Martin, qui trouvent sur leur chemin la baguette magique qu'a égarée la fée Simone. Or, la terrible sorcière Padipado la leur vole dans le but de faire disparaître la Terre entière. Comment l'en empêcher? [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Pièces pour monstres et sorcières : 6-10 ans
Paris : Retz, c2003.
239 p. : ill. ; 22 cm.
Une vingtaine de sketches exploitables en classe sous forme de spectacle ou atelier-théâtre. Sur un thème favori des enfants qui leur apprend à surmonter leurs peurs et à en rire. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Pinocchio : théâtre
[Arles] : Actes Sud ; [Sartrouville] : Théâtre de Sartrouville-CDN, 2008.
87 p. : ill. en coul. ; 21 cm.
Une adaptation théâtrale et dramatique de l'oeuvre de Carlo Collodi. Un vieil homme voit avec ébahissement le petit pantin qu'il a sculpté dans un tronc d'arbre prendre vie sous ses yeux. Or, c'est un garçonnet égoïste, cruel, fainéant et incapable de se taire qu'il accueille en sa modeste demeure. Un garçonnet qui n'hésite pas à se moquer de lui, à le dénigrer et à clamer haut et fort qu'il refuse de se rendre à l'école avec un livre d'occasion. Le pauvre sculpteur se départira de son manteau pour offrir un bouquin neuf à son fils. Mais ce dernier, en dépit des conseils d'une bonne fée, quitte le chemin de l'école en compagnie de deux escrocs. Il connaîtra de nombreuses expériences malheureuses avant de retrouver son père et de comprendre que le bonheur doit beaucoup plus à la vérité, à l'amour, à l'intelligence et à l'entraide qu'à l'argent... -- Une pièce ponctuée des nombreuses interventions d'un "présentateur" affirmant avoir bien connu Gepetto. L'auteur reste fidèle à l'esprit de l'original, actualisant les escapades du pantin pour poser les jalons d'une réflexion sur les relations parents-enfants, sur l'enfant roi et sur la difficulté à vivre dans la pauvreté dans une société matérialiste et intransigeante. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.