Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Un sourire qui fait souffrir / Mourir sans testament et enrichir l'État [enregistrement vidéo] / Société Radio-Canada
Éditeur Montréal : Société Radio-Canada, 2016
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection La facture
Sujet français Dents -- Blanchiment -- Québec (Province)
Personnel médical -- Responsabilité professionnelle -- Québec (Province)
Professions -- Droit -- Québec (Province)
Patients -- Droit -- Québec (Province)
Éthique médicale
Consommateurs -- Protection -- Québec (Province)
Testaments -- Québec (Province)
Successions et héritages -- Québec (Province)
Successions et héritages -- Impôts -- Droit -- Québec (Province)
Éducation sanitaire
Services de santé
Droit -- Étude et enseignement
Collaboration Sanche, François animation
Giasson, Benoît journaliste
Morin, Paul réalisation
Dallaire, François 1945- journaliste
Allaire, Stéphanie réalisation
Larocque, France réalisation
Société Radio-Canada
Description 1 vidéo en continu (21 min 36 sec)
Durée 002136
Note De la collection audiovisuelle Curio.ca.
Disponible aux abonnés du réseau des Bibliothèques de Montréal [QMBM]
Réalisation: Morin, Paul ; Réalisation: Allaire, Stéphanie ; Réalisation: Larocque, France.
Distribution Animation: Sanche, François ; Journaliste: Giasson, Benoît ; Journaliste: Dallaire, François, 1945-.
Résumé Un sourire qui fait souffrir : Une étudiante voulait un sourire radieux pour sa photo de finissante. Elle se retrouve aux urgences avec des brûlures aux lèvres et aux gencives. À cause des dangers du blanchiment des dents, l'Office des professions recommande que cette pratique soit désormais réservée aux professionnels de la santé. -- Mourir sans testament et enrichir l'État : En mourant sans testament, les défunts laissent dans le deuil, et sans le sou, des proches et même de très proches parents. Lorsque personne ne peut hériter légalement, l'argent est versé à l'État. Un fils " adoptif " témoigne de la froideur du ministère du Revenu. Faut-il revoir la loi qui entoure la succession?
Note Mode d'accès : Web
Langue En français.
Sous-titré.
Note Source de la note descriptive : Société Radio-Canada
Type doc. Ressource Internet
Note Titre de l'épisode : Un sourire qui fait souffrir / Mourir sans testament et enrichir l'État
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.