Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan :  Toutes les collections – Adultes et Jeunes
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-11 de 11)
Ehret, Marie-Florence, 1950-

1

Livre  
Berlin 73
Saint-Herblain : Gulf Stream, 2009.
148 p. ; 19 cm.
Berlin, 1973. Sylvie, 16 ans bientôt, se sent aussi étrangère dans le lycée parisien qu'elle fréquente qu'au sein de sa propre famille, où elle a l'impression d'être "une ombre gênante" entre ses parents, qui entretiennent une relation fusionnelle. C'est donc avec soulagement qu'elle accepte de passer les vacances chez un ami de la famille qui habite Berlin-Ouest et qui a un garçon de son âge, Thomas. En compagnie de ce dernier, Sylvie découvre, bouleversée, les inégalités sociales qui règnent dans cette ville qui est encore profondément marquée par les cicatrices qu'ont laissées la Seconde Guerre mondiale et le régime nazi. Elle prend plaisir à se mêler aux jeunes étudiants que lui présente Thomas, symboles d'une jeunesse très vivante et un peu bohème qui rêve de refaire le monde de manière pacifique. Elle découvre également la réalité de l'Est, là où réside la grand-mère de son hôte. Le voyage lui permettra de réaliser qu'aucun mur n'est infranchissable et que chaque revers de la médaille a ses beaux et ses mauvais côtés... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Comme un coquelicot
Paris : Bayard jeunesse, c2005.
176 p. ; 20 cm.
Parce que sa mère malade et fatiguée ne peut s'occuper d'elle, Mathilde va habiter chez celle qu'elle appelle Tante Jeanne, une femme douce, propriétaire d'un hôtel près des Pyrénées. Elle occupe une chambre de cet hôtel presque vide, déserté pour l'hiver. Mathilde souffre de l'absence de sa mère. Mais peu à peu, grâce à la bienveillance de Jeanne, à la nature qu'elle apprivoise et à une nouvelle amie, Kim, elle se dévoile et apprécie mieux la vie. -- Un beau roman intimiste. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Emilie et Oskar Schindler : double jeu contre les nazis
Paris : Oskar, 2013.
90 p. ; 19 cm.
Cette collection rend hommage à "ceux qui ont reçu le titre de ##Juste parmi les Nations## parce qu'ils ont, au péril de leur vie, sauvé des Juifs menacés d'extermination pendant la Seconde Guerre mondiale." (cf. quatrième de couverture). Ce bref roman historique narre comment Oskar Schindler et son épouse Émilie Pelz parvinrent à éviter le transfert d'ouvriers juifs de leur camp de travail de Plaszow vers Auschwitz en obtenant l'autorisation, d'un responsable du parti nazi de Brünnlitz, d'ouvrir une usine d'armement qui justifie l'emploi de leurs "travailleurs hautement qualifiés" [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Faim de vie
Paris : Oskar jeunesse, 2011.
226 p. ; 21 cm.
Mai 68. Il y a Élise, dont les parents fortunés, politisés, peu affectueux et exigeants, la voient maigrir de plus en plus et lui en font le reproche. Puis, il y a Vanessa, presque orpheline, qui doit travailler pour assurer sa survie et celle de sa mère malade. Ces deux adolescentes qui se rencontrent au lycée, ont en commun un amour de la lecture, du théâtre et de la poésie, mais aussi un sentiment de solitude et une colère profonde qui les fragilise autant qu'elle les rendra fortes. Et c'est à travers leurs égarements et leurs souffrance, l'une étant atteinte d'anorexie, qu'elles s'épauleront pour refaire surface ensemble et retrouver un certain équilibre à travers leur quête de liberté et d'accomplissement personnel.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La falaise
[Paris] : Belin, 2012.
163 p. ; 21 cm.
Océane et Agathe étaient les meilleures amies du monde jusqu'à ce qu'elles tombent toutes deux amoureuses de Mounir, le garçon le plus séduisant et le plus populaire du collège. C'est ainsi qu'elles en viennent un jour aux poings alors qu'elles effectuent leur jogging quotidien sur la falaise surplombant la mer. Et c'est la catastrophe: le sol s'effondre sous les pieds d'Agathe, qui bascule dans le vide. Le lendemain, le corps est retrouvé sur la plage, et ce, à la grande stupéfaction d'une Océane frappée d'amnésie. Comme si un pan de sa mémoire s'était écroulé en même temps que la falaise. Très rapidement, l'autopsie révèle des traces de lutte et les soupçons du capitaine Kulman s'orientent vers Paul, un jeune schizophrène qui habite avec sa chatte Schizo dans une cabane sur la falaise. Même si ce dernier a justement cessé de prendre ses médicaments une semaine auparavant, ces conclusions ne satisfont pas le lieutenant Martine Chartres, qui décide d'approfondir l'enquête... [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Fille des crocodiles : roman
[Paris] : T. Magnier, 2007.
191 p. ; 21 cm.
Depuis que Delphine, sa mère, a quitté leur petit village du Burkina-Faso pour aller travailler en France et que sa soeur est partie étudier dans la capitale, Fanta habite seule avec sa mamie. Bien que n'ayant ni eau (mise à part celle du puits), ni électricité, la fillette coule des jours heureux dans cette petite contrée à mille lieues de la capitale française, dont sa mère lui donne à l'occasion quelques nouvelles via le téléphone portable qu'elle leur a fait parvenir. Or, après chaque conversation, Fanta s'interroge longuement sur son avenir: rejoindra-t-elle sa mère à Paris ou épousera-t-elle ici un homme qu'on lui aura destiné? Si la fillette avait déjà perçu auparavant la jalousie et la désapprobation que suscitait l'ouverture de sa famille face à la modernité et à l'émancipation de la femme, elle en souffre énormément lorsque l'exciseuse fait irruption dans le village afin de "purifier les petites filles". En effet, Fanta apprend non seulement que sa mère a été forcée de quitter le village à la mort de son mari, qui l'avait toujours soutenue dans son refus d'être excisée, mais également que sa grand-mère refuse aujourd'hui qu'elle-même participe à la cérémonie comme les autres enfants de son âge! Rejetée par ses copines, Fanta tente de se trouver une place et de se forger une identité alors que les querelles fusent de plus belle dans la petite communauté où on défie de plus en plus l'autorité des Anciens. -- Un roman dressant un portrait réaliste et nuancé d'une Afrique ébranlée par le contact avec la civilisation occidentale, oscillant entre le confort qu'amènent les nouvelles technologies et la peur d'abandonner les traditions ancestrales, synonymes d'identité. Sans misérabilisme ni complaisance, l'auteure donne vie à des personnages attachants et parfaitement campés, qui ouvrent la porte à une réflexion soutenue sur la réalité des femmes africaines tout en rendant hommage à la beauté des terres africaines à la joie de vivre de ses habitants, qui ne manquent jamais une occasion de festoyer. On déplorera toutefois la distorsion entre l'âge du public visé par le roman et celui de la protagoniste principale (onze ans), qui rend quelque peu difficile l'identification. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Joséphine Baker : des trottoirs de Saint Louis aux marches du Panthéon
Paris : Éditions de la Différence, [2016]
157 pages : illustrations ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Juste ou injuste
Paris : Oskar, 2012.
53 p. : ill. en coul. ; 23 cm.
Une collection se proposant de stimuler la réflexion des enfants tout en les amenant à développer leur esprit critique et à se forger leurs propres opinions sur différentes problématiques les touchant de près. Ce titre s'articule autour d'une vingtaine de situations du quotidien, souvent accompagnées d'une idée reçue, d'une expression ou d'un proverbe ayant trait à la justice ou à l'injustice (ex. "Oeil pour oeil, dent pour dent", "la loi de la jungle", "la fin justifie les moyens", "dormir du sommeil du juste", "on ne peut pas à la fois être juge et partie", etc.). Une vignette humoristique dans laquelle s'animent des protagonistes caricaturaux de type BD accompagne chaque mise en situation tandis qu'en regard, les rubriques "Juste?" et "Injuste?" présentent des pistes de réflexion renforçant, invalidant ou nuançant l'affirmation en vedette. Ceci tout en interrogent la légitimité du sentiment d'injustice et des actes posés par les personnages mis en scène, en compagnie desquels on aborde des thématiques telles le racket, la désobéissance, la vengeance, le mérite, les punitions collectives, la peine de mort, le mérite, etc.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Mon père
Paris : Oskar, 2012.
125 p. ; 21 cm.
Simon, seize ans, est fort étonné lorsque sa mère accepte qu'il parte sur les routes avec son père à bord de la motocyclette de ce dernier. Lassée de se battre contre son fils pour qu'il s'intéresse à son avenir et à ses études, Zoé décide de laisser celui-ci faire ses propres choix en connaissance de cause. Simon, qui a toujours admiré la liberté de son père, est donc heureux de pouvoir partager son style de vie. Ce périple sans but va toutefois lui faire prendre conscience des limites d'une telle vie... [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Nanuq, les mille vies d'un Inuit
[Vineuil] : Bilboquet, 2008.
[25] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Un vieil Inuit désabusé raconte son histoire à une petite fille: la magnifique baleine bleue qu'il était, blessée par l'homme, s'est éveillée phoque, chien de traîneau, puis ours blanc...



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Vol sans effraction
Paris : Syros, c2000.
123 p. ; 17 cm.
Des objets disparaissent dans l'appartement du quartier de la Goutte-d'Or où habitent Pierre et sa mère. Une petite voisine, Farida, vient régulièrement jouer avec Pierre. Elle le met sur la piste du voleur. Une trame qui a des similitudes avec celle de «Mortel coup d'oeil». [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.