Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La maison de la nuit. 8, Libérée / P. C. Cast et Kristin Cast ; traduit de l'américain par Julie Lopez.
Auteur Cast, P. C.
Éditeur Paris : Pocket jeunesse, 2013.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre français Romans fantastiques
Sujet français Redbird, Zoey (Personnage fictif) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Vampires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Manipulation (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Pères et fils -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Choix (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Cast, Kristin
Description 404 p. ; 23 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Zoey, qui a enfin réussi à réintégrer son corps, a trouvé refuge dans le château de la reine Sgiach, sis sur l'île de Skye. Gravement affectée par tous les événements vécus dans l'Au-delà, l'adolescente coule d'heureuses vacances en compagnie du séduisant Stark et n'a aucune envie de rentrer à la Maison de la Nuit. Or, l'école est à nouveau sous la gouverne de Neferet, qui a été rétablie dans ses fonctions par le Conseil Supérieur et qui est plus que jamais décidée à se venger de la jeune prêtresse. Pour ce faire, elle doit cependant l'amener à quitter sa retraite insulaire, qui est protégée par un sortilège la rendant inatteignable. La mort violente de Jack suffira-t-elle à convaincre Zoey de rejoindre ses amis et de reprendre le combat contre l'Obscurité? La jeune femme n'est toutefois pas la seule à être confrontée à des choix douloureux. Rephaïm, le Corbeau Moqueur ayant "imprimé" avec Lucie, doit lui aussi choisir entre son amoureuse et sa loyauté envers son père, Kalona, qui réclame son aide afin de déclencher une guerre entre les vampires et les humains dans l'espoir de se libérer enfin de la domination que Neferet exerce sur lui... [SDM]
Critique Huitième volet d'une série écrite à quatre mains qui mêle, sans grande originalité, mythe vampirique et légendes cherokees. La trame, rédigée dans une langue toujours aussi familière, s'avère ici particulièrement lente et est ponctuée de dialogues vides et dénués de profondeur qui sont d'autant plus dérangeants qu'ils ne traduisent pas l'émotion qu'aurait normalement dû susciter la mort de Jack (qui est empalé sur une épée), cette dernière étant presque reléguée au rang de fait divers. Soulignons par ailleurs la manipulation plus vile que jamais à laquelle se livre l'infâme Neferet, qui n'hésite pas à user de ses charmes et à recourir à la sexualité pour obtenir ce qu'elle désire des hommes. De la littérature commerciale de mauvaise qualité, dont la narration donne à partager en alternance la pensée des différents actants, bons et mauvais. À compter de 14 ans. [SDM]
Public cible J 3.
Titre original Awakened
Liaison Version numérique: Cast, P. C. (Phyllis Christine), 1960- La maison de la nuit. 8, Libérée Paris : Univers Poche, 2013 9782823808704
ISBN 9782266202695 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.