Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Septentrion / Lorris Murail.
Auteur Murail, Lorris, 1951-
Éditeur Paris : Pocket jeunesse, 2012.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Les cornes d'ivoire ; 2
Murail, Lorris, 1951- Cornes d'ivoire ; 2.
Genre Romans uchroniques
Sujet français Esclavage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Guerre -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Description 477 p. ; 23 cm.
Note Réimprimé ultérieurement sous le titre : La ballade du continent perdu.
Résumé Emmenée par l'ingénieur peul Penda sur le bateau du capitaine Diaker, la jeune esclave blanche Mari (récemment affranchie) va découvrir le Septentrion (l'Europe), pays de ses ancêtres. Ces contrées de Blancs, sous la brutale domination des Afirikains, sont toujours dévastées par la peste. Mari et Penda partent en expédition à la recherche du savant blanc (un certain Leonardo) qui a élaboré des plans de machines volantes et de canons. L'expédition leur réserve son lot de désillusions. Car ils ne rencontrent que misère et désolation. C'est avec un sentiment de révolte que Mari voit de prétendus archéologues piller sans vergogne les vestiges des cités blanches, s'attaquant même aux tombes. Cependant, la guerre gronde à l'horizon. Cette fois-ci, ce sont les Maures qui attaquent l'Afirik. Mari va repartir se battre pour sauver sa patrie d'adoption. Contrairement aux pauvres colonisés blancs de Septentrion qui s'engagent en masse dans l'armée afiricaine en scandant le mot liberté, Mari a conscience qu'elle se bat pour la liberté des Afirikains, et non pour celle de sa race. Mais ça viendra un jour. [SDM]
Critique Une uchronie touffue qui revisite le thème de l'esclavage, dans un véritable copié-collé de ce que les Noirs connurent dans la réalité. La société afirikaine ressemble à celle des États-Unis esclavagistes. Les esclaves blancs sont exploités, leurs droits inexistants et leur vie n'a de valeur qu'en temps que force de travail. Cette inversion des rôles porte bien sûr à la réflexion sur le sens de l'Histoire, le racisme, l'exploitation des plus faibles, etc., mais c'est aussi un roman d'aventures avec de nombreux rebondissements, un roman social et un roman d'apprentissage aux côtés d'une jeune héroïne, qui de petite fille rêveuse va devenir une adolescente révoltée, en quête de liberté et d'identité. [SDM]
Public cible J 4.
Note locale RJ 2017-10-28
ISBN 9782266216142 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  MUR v.2  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.