Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Afirik / Lorris Murail.
Auteur Murail, Lorris, 1951-
Éditeur Paris : Pocket jeunesse, 2011.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Les cornes d'ivoire ; 1
Murail, Lorris, 1951- . Cornes d'ivoire ; 1.
Sujet français Esclavage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Uchronie (Genre littéraire) pour la jeunesse
Description 512 p. ; 23 cm.
Note Réimprimé ultérieurement sous le titre: Petite soeur blanche.
Résumé Au milieu du 19e siècle, l'Afirik, le continent noir domine, sur le plan économique et politique, l'ancienne Europe (Septentrion), dont la population a été dévastée par des pestes succesives. Son déclin a été accéléré par les ponctions faites par les Noirs sur les cornes d'ivoire (les Blancs), pour les réduire en esclavage. Du lointain passé, la jeune Mari, 15 ans, fille d'esclaves, ne sait pas grand-chose. Campagne de jeu et souffre-douleur de la petite Lisha, une vraie peste, elle est admise dans la grande demeure de Sare Semba, riche planteur. Son père et sa mère, ainsi que la plupart des esclaves blancs du domaine, s'échinent dans les champs et vivent dans des cases minuscules. Un jour, Kagere, un des fils du maître, lui demande un étrange service: aller porter une arme et des munitions dans la forêt à un groupe de rebelles. Ce qui oblige Mari à enfreindre la loi. Le complot est démasqué. La situation privilégiée de la jeune fille dans la plantation est compromise. Vendue comme esclave sur le port de Ziguinchor, Mari est achetée par un étrange marin qui l'enrôle dans sa péniche arpentant le fleuve Khawango. Mais éprise de liberté, l'adolescente rêve de découvrir Septentrion, le pays de ses ancêtres. Y arrivera-t-elle, avec tous les bouleversements qui se passent dans sa vie? À suivre dans le prochain tome.
Critique Un uchronie touffue qui revisite le thème de l'esclavage, dans un véritable copié-collé de ce que les Noirs connurent dans la réalité. La société afirikaine ressemble à celle des États-Unis esclavagistes. Les esclaves blancs sont exploités, leurs droits sont inexistants, leur vie n'a de valeur qu'en temps que force de travail. Cette inversion des rôles porte bien sûr à la réflexion sur le sens de l'Histoire, le racisme, l'exploitation des plus faibles, etc., mais c'est aussi un roman d'aventures avec de nombreux rebondissements, un roman social et un roman d'apprentissage aux côtés d'une jeune héroïne, qui de petite fille rêveuse va devenir une adolescente révoltée, en quête de liberté et d'identité. [SDM]
Public cible J 4.
Note locale RJ 2017-10-28
Traité tomé aux lettres du titre de la série.
ISBN 9782266201384 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  MUR v.1  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.