Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Collections (1-3 de 3)
Les carrés de nature de Tatsu Nagata

1

Livre  
Des bêtes au ras des pâquerettes
[Paris] : Seuil jeunesse, 2008.
[26] p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Fort du succès qu'a remportée sa collection ##Les sciences naturelles de Tatsu Nagata##, le scientifique japonais revient avec une série dont chaque titre se propose cette fois d'ouvrir aux jeunes enfants les portes d'un écosystème particulier et de jeter un regard sur une dizaine d'animaux qui le peuplent. Chaque double page présente l'une de ces espèces, qui est introduite en une ou deux courtes phrases humoristique(s) levant le voile sur un comportement, un record, une caractéristique ou un fait étonnant la concernant. Ce titre invite à une expédition dans les prairies, où l'on croise les traces de la coccinelle, du mulot, de la punaise verte, du papillon, de la sauterelle, etc. Toutes ces petites bêtes sont réunies sur la dernière double page, dans un paysage panoramique où le lecteur est mis au défi de les retrouver. -- Les illustrations d'esthétique japonaise, minimalistes et décalées, ajoutent à la sobriété et à la cocasserie se dégageant du court texte rédigé dans des phylactères. Ces derniers sont associés à un savant rigolo personnifiant l'auteur, qui est esquissé d'un trait "bédéen" et qui multiplie les pitreries dans les décors se déployant sur doubles pages. Une initiation amusante aux beautés de la nature. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Des bêtes qui partagent la forêt avec le loup
[Paris] : Seuil jeunesse, 2008.
[26] p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Fort du succès qu'a remportée sa collection ##Les sciences naturelles de Tatsu Nagata##, le scientifique japonais revient avec une série dont chaque titre se propose cette fois d'ouvrir aux jeunes enfants les portes d'un écosystème particulier et de jeter un regard sur une dizaine d'animaux qui le peuplent. Chaque double page présente l'une de ces espèces, qui est introduite en une ou deux courtes phrases humoristique(s) levant le voile sur un comportement, un record, une caractéristique ou un fait étonnant la concernant. Ce titre invite à une expédition dans la forêt, où l'on croise le blaireau, le cerf, la chouette, la fouine, l'ours, le pic, etc., et, bien entendu, le loup! Toutes ces bêtes sont réunies sur la dernière double page, dans un paysage panoramique où le lecteur est mis au défi de les retrouver. -- Les illustrations d'esthétique japonaise, minimalistes et décalées, ajoutent à la sobriété et à la cocasserie se dégageant du court texte rédigé dans des phylactères. Ces derniers sont associés à un savant rigolo personnifiant l'auteur, qui est esquissé d'un trait "bédéen" et qui multiplie les pitreries dans les décors se déployant sur doubles pages. Une initiation amusante aux beautés de la nature, qui n'est toutefois pas riche en enseignements. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Des bêtes qui se reflètent dans l'étang
[Paris] : Seuil jeunesse, 2008.
[26] p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Fort du succès qu'a remportée sa collection ##Les sciences naturelles de Tatsu Nagata##, le scientifique japonais revient avec une série dont chaque titre se propose cette fois d'ouvrir aux jeunes enfants les portes d'un écosystème particulier et de jeter un regard sur une dizaine d'animaux qui le peuplent. Chaque double page présente l'une de ces espèces, qui est introduite en une ou deux courtes phrases humoristique(s) levant le voile sur un comportement, un record, une caractéristique ou un fait étonnant la concernant. Ce titre invite à une expédition dans l'étang, où l'on croise la carpe, le colvert, le gerris, la libellule, le martin-pêcheur, le triton, etc. Toutes ces petites bêtes sont réunies sur la dernière double page, dans un paysage panoramique où le lecteur est mis au défi de les retrouver. -- Les illustrations d'esthétique japonaise, minimalistes et décalées, ajoutent à la sobriété et à la cocasserie se dégageant du court texte rédigé dans des phylactères. Ces derniers sont associés à un savant rigolo personnifiant l'auteur, qui est esquissé d'un trait "bédéen" et qui multiplie les pitreries dans les décors se déployant sur doubles pages. Une initiation amusante aux beautés de la nature. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.