Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Collections (1-2 de 2)
Cahiers du Centre de recherche en littérature québécoise. Les petits guides

1

Livre  
Les 50 romans d'amour qu'il faut lire
[Québec] : Nuit blanche, 1996.
299 p. : ill. ; 18 cm.
Initiative intéressante, mais quel mélange de torchons, de serviettes et de mouchoirs. On a voulu être libéral et ouvert, mais le résultat en souffre. Mêler Brontë et Austen avec Cartland et Delly et pis, avec Harlequin, ça fournit un tableau diversifié mais pas les cinquante qu'il "faut" (?) lire. Auteures québécoises "honorées" d'une ou deux sélections: Marie-Claude Bussières-Tremblay, Arlette Cousture, Anne Hébert, Louise Leblanc. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les 100 romans québécois qu'il faut lire
Québec : Nuit blanche, [1994?]
151, [1] p. ; 17 cm.
Petit guide de lecture. Cent titres, regroupés sous 17 thèmes, parus depuis 1837, et disponibles dans la grande majorité des cas en collections de poche. Chaque notice (longueur maximum: une page) vise à caractériser l'oeuvre, "à tracer les contours de sa personnalité" (histoire, style, climat, etc.). Le choix est satisfaisant et les regroupements thématiques ne sont pas trop arbitraires. Peu d'erreurs ["les hommes du nord" pour "les chemins du nord", 95 pour 96 (p. 129), etc.]. Assez sommaire mais très utile. Quatre index et un système de renvois pour les romans à thèmes multiples. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.