Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Collections (1-5 de 5)
Cahiers Gabrielle Roy

1

Livre  
Heureux les nomades et autres reportages, 1940-1945
[Montréal] : Boréal, 2007.
439 p. : ill. ; 22 cm.
Le volume rassemble 28 reportages publiés par l'auteure, à son retour d'Europe, dans le ##Bulletin des agriculteurs# et ##Le Canada##. Ils portent sur Montréal, la Gaspésie et la Côte-Nord, l'Abitibi, diverses régions du Québec et, pour six d'entre eux, sur l'Ouest canadien. Ainsi que l'écrivent les éditeur, ces textes, "plus qu'un gagne-pain", peuvent être envisagés "comme le point de départ du parcours littéraire de Gabrielle Roy". [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
"Mon cher grand fou--" : lettres à Marcel Carbotte, 1947-1979
[Montréal] : Boréal, 2001.
825 p. ; 24 cm.
Quelque 485 lettres destinées à la publication, du voeu même de l'auteure, mais qui n'ont "rien du journal littéraire" (R. Martel). La tiédeur du critique de «La Presse» est justifiée: "L'organisation matérielle", les détails de la vie quotidienne donnent à l'ensemble une certaine lourdeur répétitive. Présentation, p. 7-16. Environ 90 pages de notes. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le pays de Bonheur d'occasion et autres récits autobiographiques épars et inédits
[Montréal] : Boréal, 2000.
159 p. ; 22 cm.
Le livre rassemble neuf écrits autobiographiques de l'auteure, qui étaient soit inédits (quatre) soit difficiles à trouver. Trois textes sont consacrés à l'enfance manitobaine de la romancière; deux autres sont des récits de voyage: en Bretagne, en Ungava (1961); deux textes portent sur les gens et le quartier Saint-Henri, à Montréal. Un texte relate la rencontre, à Paris, de Gabrielle Roy avec le philosophe et théologien Pierre Teilhard de Chardin, etc. Notices et notes rassemblées en fin de volume, p. 129-158. Un très utile complément ("préparation et prolongement") à «La détresse et l'enchantement». [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Rencontres et entretiens avec Gabrielle Roy, 1947-1979
[Montréal] : Boréal, 2005.
268 p. ; 22 cm.
Seize rencontres et entretiens avec Gabrielle Roy sur un total de quarante recensés par François Ricard. Ces textes s'échelonnent de 1947 à 1979. Cinq parties: L'événement ##Bonheur d'occasion## (1947) - Le deuxième livre (1951) - La grande dame (1960-1969) - L'oiseau à la fenêtre de la prison (1971) - Écrire au-dessus de la mêlée (1972-1979). Présentation générale, p. 7-10, et présentation pour chaque partie (de cinq à sept pages). Notes infrapaginales assez abondantes. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le temps qui m'a manqué
[Montréal] : Boréal, 1997.
106, [1] p. ; 22 cm.
Quatre premiers chapitres (les années 1939-1943), de la troisième partie d'une autobiographie qui devait en comporter quatre et dont les deux premières ont été publiées en 1984 à titre posthume. L'oeuvre s'articule à partir d'un voyage en train de Montréal au Manitoba où sa mère vient de mourir (en juin 1943). C'est l'occasion pour l'auteure de réévaluer son travail de journaliste et d'écrivaine, etc. Notes et variantes, p. 97-102. Comme le soulignent les éditeurs, malgré son inachèvement relatif (trois versions ont été retrouvées), cet "écrit ultime" allie la "beauté" à la "plénitude" (cf. p. 7-10). [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.