Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Other (1-3 de 3)
Verticales,

1

Livre  
Ils ne sont pour rien dans mes larmes
[Paris] : Verticales, 2012.
115 p. ; 17 cm.
"Quel film a changé votre vie?" C'est la question simple et vertigineuse que pose ce livre. Pour y répondre, quatorze voix singulières racontent comment le cinéma est entré par effraction dans leur existence. C'est un livre sur tous ceux qui fréquentent les salles obscures pour se rassurer, pour oublier, pour se divertir, pour comprendre, pour avoir peur. On y rencontre des acteurs, des couleurs et des sons, des histoires de famille, des exemples à suivre, des motifs de rupture, toute une intimité avec des images souvent anciennes qui, passées au crible de la mémoire, continuent à hanter nos esprits et nos corps. [Decitre.fr]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Que font les rennes après Noël?
[Paris] : Verticales, 2010.
210 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Réparer les vivants : roman
[Paris] : Verticales, c2014.
280 p. ; 21 cm.
Elle avait remporté le prix Médicis en 2010 pour son roman Naissance d’un pont. Roman assez époustouflant. Elle remet ça avec Réparer les vivants. Une histoire. Toute une histoire qui se déroule sur 24 heures, pile-poil. Le récit précis, chirurgical, d’une transplantation cardiaque. Ce qui l’entoure, l’enveloppe : le donneur âgé de vingt ans, maintenu artificiellement en vie, comment on le charcute ; ses parents, leurs hésitations, leurs peines ; celle qui recevra le don ; les intervenants du milieu hospitalier : la précision de leurs gestes, de leurs paroles. Mais, au-delà de l’histoire, on est emporté par le rythme de la phrase, la précision du tir, la richesse du vocabulaire, la description de la densité et de l'épaisseur du temps, du moment. Pas de dialogue, mais l’art de faire s'exprimer des personnages. De trouver le mot juste. Un souffle, puissant. Elle a ses modèles : Echenoz et Claude Simon. De la pure. [Club des Irrésistibles]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.