Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le mot de la mort / Keven Girard.
Auteur Girard, Keven, 1992-
Éditeur Ville-Marie, Québec : Les Éditions Z'ailées, [2014]
©2014
Notice 10 de 15
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Zone frousse ; 27
Zone frousse ; 27.
Genre Romans fantastiques.
Récits d'horreur.
Sujet français Spectacles et divertissements -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Bénédiction et malédiction -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Menaces -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Superstitions -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 98 pages ; 18 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Cette année, William et Virginie ont été choisis afin d'animer le grand spectacle annuel de l'école. Mais voilà que, pendant la générale, le vieux technicien de la salle leur murmure à l'oreille de ne pas prononcer le mot "Macbeth" pendant l'événement sous peine de voir un terrible drame survenir. Alors que William minimise ses propos en évoquant une simple superstition, Virginie éprouve des frissons d'effroi dès que son regard celui du vieil homme ronchon à la voix éraillée, qui arbore par ailleurs une verrue au menton, des ongles affreux et un tatouage de tête de mort. Et voilà que, le soir du spectacle, les enfants découvrent un message sinistre, rédigé en rouge sang, dans les cabinets de la loge: "Macbeth reviendra". Qui se cache donc derrière ces menaces? Le sonorisateur, l'inquiétante bibliothécaire ou leur si gentille enseignante? [SDM]
Critique Un roman d'horreur dont la narration est entrecoupée d'extraits du cahier Canada dans lequel le criminel consigne ses états d'âme haineux alors qu'il met au point le morbide projet visant à efface les enfants de sa vie quotidienne, "les faire disparaître à jamais, au risque de perdre [s]on emploi" (p. 8). Ceci pour se venger du jeune garçon ayant allumé un incendie dans lequel ont péri ses parents de longues années auparavant. Un suspense de lecture facile qui multiplie les fausses pistes quant à l'identité du véritable malfrat, que les amateurs du genre auront tôt fait de deviner. [SDM]
Public cible E++ 3.
ISBN 9782923910819 (broché)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 10 de 15
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.