Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Nouvelle recherche Panier Vider le panier
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le premier qui pleure a perdu / Sherman Alexie ; illustrations de Ellen Forney ; traduit de l'anglais (américain) par Valérie Le Plouhinec.
Auteur Alexie, Sherman, 1966-
Éditeur Paris : Albin Michel, 2008.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Wiz
Sujet français Adolescents -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Spokane (Indiens) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Racisme -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Réserves indiennes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Alcoolisme -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Réalisation de soi -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Espérance -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Indiens d'Amérique -- Washington (État) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Blancs -- Relations avec les Indiens d'Amérique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Forney, Ellen, 1968-
Description 280 p. : ill. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Après qu'un de ses professeurs lui ait fait miroiter un meilleur avenir, en quittant la réserve de Spokane où il vit avec ses parents et ses frères et soeurs, Arnold Spirit junior demande à ses parents de l'inscrire dans un établissement de Reardan, principalement fréquenté par les Blancs et situé à trente kilomètres de sa réserve.
Mais quitter son meilleur ami, parti sur une mauvaise pente, le fait souffrir. Arrivé sur place, il est en proie au doute: que fait-il dans cette école de Blancs, dont la mascotte est étrangement un Amérindien, mais dont les règles de vie sont tout autres que les siennes? Pour contrer la fatalité qui atteint les Indiens de sa communauté, il persiste et gagne son pari. Un roman autobiographique inspirant, témoignant du courage d'un être d'exception, en qui on a su insuffler assez d'estime afin qu'il puisse croire et saisir les opportunités de la vie, malgré sa condition autochtone. Le récit, illustré des croquis de l'élève, dépeint avec une certaine légèreté les difficultés des Premières Nations souvent atteintes d'alcoolisme, de dépression et autres maux de l'âme, grâce à une candeur adolescente, parfois crue et grossière, émanant du personnage. La traduction, faite en France, nuit cependant énormément à la vraisemblance du récit et ne rejoindra pas les principaux intéressés, en l'occurrence les Amérindiens d'ici. À partir de 13 ans. [SDM]
Public cible J 4.
Titre original Absolutely true diary of a part-time Indian.
ISBN 9782226180179 (br.)
Autre titre 1er qui pleure a perdu.
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adolescents - Romans  COLL. FRANÇ.  ALE She pr ADO  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.