Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Skeleton Creek. 3, Le Crâne / Patrick Carman ; traduit de l'anglais (US) par Marie-Hélène Delval ; [illustrations, Joshua Pease et Squire Broel].
Auteur Carman, Patrick, 1966-
Éditeur Montrouge : Bayard jeunesse, 2011.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans policiers
Récits d'horreur
Sujet français Adolescents -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Courrier électronique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Vidéos sur Internet -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Lieux hantés -- États-Unis -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Genre Histoires de fantômes
Sujet français Sociétés secrètes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Rébus -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Vidéo -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
États-Unis -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Collaboration Pease, Joshua
Broel, Squire
Description 204 p. : ill. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Ryan et Sara ont réussi à sauver leur ville de la faillite en élucidant le mystère de la drague et de la supercherie du dénommé Henri, qui désirait s'approprier l'or enterré sous le plancher des lieux. Depuis, le criminel s'est enfui et les parents de Sara ont choisi de déménager loin de Skelton Creek. Les deux adolescents n'en sont pas moins décidés à en apprendre plus sur la société du Crâne. Le point de départ de leur nouvelle enquête? Une carte truffée de symboles disposés autour d'une tête de mort qui les oriente rapidement vers quatre des lieux les plus hantés des États-Unis: l'Hôtel Driskill (Texas), le cimetière de Bachelor's Grove, la Maison Winchester (Californie) et le Lycée de Spingfield (Missouri). Sarah, qui vient tout juste d'avoir 17 ans, compte profiter de l'occasion pour réaliser un reportage vidéo qu'elle présentera dans le cadre de son stage de cinéma à l'UCLA. Contraint de travailler tout l'été à la boutique de pêche ouverte par son père, Ryan visionne quant à lui les capsules que son amie lui envoie via le Web et tente de lui apporter son aide à distance... [SDM]
Critique Une lecture captivante qui plonge une fois encore les lecteurs dans une ambiance mystérieuse, bien que le suspense soit un peu moins trépidant que dans les tomes précédents. Le livre prend une fois encore la forme d'un véritable carnet aux feuilles lignées sur lesquelles les textes de Ryan, rédigés dans une typographie imitant une écriture manuscrite, côtoient les copies des courriels envoyés par Sara. Dans ces courriels figurent notamment des mots de passe donnant accès à des vidéos stockés sur un site Web spécialement créé pour l'occasion auquel ont également accès les lecteurs. L'auteur exploite ainsi fort adroitement l'intérêt des jeunes pour le multimédia afin de renforcer le suspense psychologique: les courts métrages, filmés caméra à l'épaule suivant le mode du célèbre ##Blair Witch Project##, se font ici plus diversifiés et enrichissent véritablement l'intrigue tout en permettant de s'attacher davantage aux protagonistes téméraires, passionnés de cinéma et de littérature, qui nous donnent à visiter de véritables lieux hantés des États-Unis. Un petit vent patriotique souffle d'ailleurs sur ce volet orchestré autour d'un jeu de piste qui se termine à la bibliothèque Thomas Jefferson... Une oeuvre bien conçue, au concept d'une redoutable efficacité, qui ravira les amateurs de sensations fortes en dépit d'une révélation finale un peu décevante... [SDM]
Public cible J+ 4.
Titre original Crossbones.
ISBN 9782747037051 (rel.)
Autre titre Crâne
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  CAR v.3  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.