Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Vaudou -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
La Corriveau
Waterloo : M. Quintin, 2015.
284 p. ; 18 cm.
Où l'on Félix Saint-Clair, ce journaliste d'investigation du Télégraphe de Québec, dont la réputation au chapitre des affaires insolites n'est désormais plus à faire. C'est donc tout naturellement que l'enquêteur de la Sûreté du Québec Constantin Lorrain réclame son aide afin de le seconder dans son enquête lorsqu'un artefact datant de la Nouvelle-France est dérobé dans des circonstances on ne peut plus étranges au Musée de la civilisation de Québec. La vieille cage de métal dans laquelle le cadavre de la Corriveau a été exposé à un carrefour de Pointe-Lévy en 1763 s'est en effet volatilisée pendant la nuit, sans que le système d'alarme ait été désactivé. De nombreuses minutes inexplicablement perdues sont toutefois repérées sur les enregistrements vidéo, qui démontrent que les lieux ont été investis par un homme élégant, dont les traits étaient dissimulés sous un inquiétant maquillage de Faucheuse. Ces événements auraient-il un lien avec les actes de vandalisme perpétrés au cimetière Saint-Charles et les feux follets que dit avoir aperçus une vieille dame? Au péril de sa vie, Félix se lance dans une enquête qui le conduit sur les traces de terrifiants nécromanciens, d'une secte vaudou et de descendantes des sorcières de Salem... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Nouvelle-Orléans
Montréal, Québec, Canada : Québec Amérique, [2016]
191 pages ; 22 cm.
S'inspirant de faits réels survenus à La Nouvelle-Orléans dans la première moitié du 19e siècle (dont la terrible affaire Lalaurie), ce roman entraîne les lecteurs dans une "ville ingouvernable", "corrompue par le laxisme des autorités et les moeurs particulièrement libres de sa faune nocturne en matière de jeux, d'alcool, de violence et de sexe" (cf. Notes de l'auteur, p. [11]). Ce "repaire de brigands, de pirates, d'assassins et de prostituées" où il vaut mieux ne pas traîner la nuit sert de cadre à une intrigue sombre et violente ayant pour héros un octavon nommé Napoléon Trouvé, qui exploite ses talents de musicien afin de détrousser les riches clients des casinos. Ceci jusqu'au jour où il croise la route de la fille de joie Marinette Amande (également chasseuse de primes et grande prêtresse vaudou), qui souhaite capturer un esclave en fuite afin de mettre la main sur la récompense et retrouver sa propre liberté. Au tournant les attend toutefois la richissime veuve Duromarin, une éminente personnalité louisianaise, qui s'avère également être une terrible psychopathe... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La puanteur des morts
Montréal, Québec, Canada : Québec Amérique, [2017]
404 pages ; 22 cm.
Campé à La Nouvelle-Orléans au printemps 1961, ce roman entraîne les lecteurs dans une "ville ingouvernable", "corrompue par le laxisme des autorités et les moeurs particulièrement libres de sa faune nocturne en matière de jeux, d'alcool, de violence et de sexe" (cf. Notes de l'auteur, p. [11]). Ce "repaire de brigands, de pirates, d'assassins et de prostituées", où il vaut mieux ne pas traîner la nuit, sert de cadre à une intrigue ténébreuse ayant pour héros Cap'taine Hube, un enquêteur qui est bien décidé à élucider le meurtre d'une jeune esclave noire, dont la chair a été gravée de symboles vaudou. Alors que son supérieur corrompu s'efforce de le convaincre d'abandonner l'affaire afin de plaire aux riches propriétaires de plantations, Hube tente de comprendre la signification des symboles ornant le corps de la victime auprès de la grande prêtresse Marinette Amande. Tilmond Touchant, un joueur de cartes de treize ans dont la mère est alcoolique, et Sauterelle, un jeune garçon muet d'une dizaine d'années, lui seront également d'une aide précieuse lorsque les cadavres s'accumulent... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.