Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Zaza Bizar : la nuit, c'est ma couleur préférée / Nadia Nakhlé.
Auteur Nakhlé, Nadia, auteur, artiste
Éditeur [Paris] : Éditions Delcourt, [2021]
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Troubles du langage -- Bandes dessinées
Orthophonistes -- Bandes dessinées
Imagination -- Bandes dessinées
Raillerie -- Bandes dessinées
Silence -- Bandes dessinées
Amitié -- Bandes dessinées
Livres à caractères cursifs
Genre français Bandes dessinées
Journaux intimes fictifs
Description 98 pages : principalement des illustrations en couleur ; 27 cm.
Édition Première édition.
Note Dans le complément de titre, le mot "sait" est rayé et remplacé par "c'est"
Résumé "Ça veut dire quoi, bizar?", s'interroge, Élisa, 8 ans, quand les autres enfants "méchantent" en l'appelant "Zaza Bizar" parce qu'ils ne saisissent rien de ce qu'elle dit. La fillette aimerait bien se faire comprendre par ces derniers, mais les lettres ne cessent de se mélanger et de lui échapper. Alors, elle se confie à son journal, où elle rature souvent ses mots, où elle livre son code de piraterie pour se débarrasser des enfants moqueurs, où elle reproduit les disputes de ses parents à son sujet puisqu'ils ne s'entendent par sur la façon de traiter ses troubles de langage et où elle présente Arianée, son amie araignée que personne ne voit. Lorsqu'elle tente d'aborder à haute voix toutes ces choses, elle n'attire que les rires et les désapprobations, de sorte qu'Élisa opte pour le silence. Si elle se dit qu'elle souhaite quitter ce monde pour rejoindre celui d'Arianée, la fillette rencontre Léo, un garçon raillé pour sa myopie, qui, contrairement aux autres, trouve Zaza bizar très "spatiale." [SDM]
Critique Découpé en cinq longs chapitres, ce journal illustré capture le poignant témoignage d'une fillette esseulée parce qu'elle est atteinte de plusieurs troubles du langage et de la cognition (dysphasie, dyslexique, dyscalculie, etc.), ce qui fait d'elle la cible tant des autres enfants que des professeurs et des adultes qui ne comprennent pas sa condition. Elle souffre ainsi de son intégration dans une classe normale, tandis que les grands spécialistes qu'elle rencontre avec ses parents ne font pas preuve de suffisamment d'humanité pour percer le mutisme dans lequel Élisa s'est enfoncée. C'est donc la douceur d'une orthophoniste qui lui évoque une chouette et la curiosité d'un camarade de classe qui feront sortir la narratrice de sa coquille. S'il peut être difficile de déchiffrer l'écriture cursive de cette dernière au départ, alors qu'elle mélange les mots et les lettres, ceux-ci génèrent une belle et singulière poésie qui s'intègre également dans les dessins drapés de teintes nocturnes. [SDM]
Public cible E 5.
ISBN 9782413039617 (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - BD  COLL. FRANÇ.  NAK_Nad BD J  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.